Collision mortelle à Buckingham: l'enquête se poursuit

L’enquête se poursuit après une collision mortelle de dimanche matin, dans le secteur Buckingham. L’hypothèse d’une perte de contrôle en raison des mauvaises conditions routières est toujours la plus crédible. C’est ce que le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) indique dans une mise à jour envoyée lundi matin.

« Selon les éléments recueillis jusqu’à présent, il semble que le véhicule de la victime aurait d’abord heurté un premier véhicule qui circulait en sens inverse à la suite d’une perte de contrôle, pour ensuite entrer en collision avec un second véhicule », affirme l’agente Andrée East du SPVG, dans un communiqué.

Au courant de la journée de dimanche, plusieurs analyses ont été réalisées sur les lieux de l’accident pour tenter de reconstituer le fil des événements. L’agente East ajoute que le Bureau du Coroner est impliqué dans l’enquête et que « d’autres personnes doivent encore être rencontrées et des expertises sur le véhicule de la victime doivent être effectuées avant de pouvoir tirer toutes les conclusions de l’enquête ».

L’automobiliste gatinois mort dans cette collision impliquant trois véhicules est âgé de 22 ans. Son identité n’est pas dévoilée pour le moment puisque certains de ses proches n’ont pas encore été avisés de son décès. Un autre conducteur a été blessé dans cet incident et a été conduit à l’hôpital de Hull.

Rappelons que la collision s’est produite sur l’avenue de Buckingham, entre l’avenue Lépine et la bretelle d’accès à l’autoroute 50, en direction ouest dans le secteur de Masson-Angers.