Un homme a été atteint par balle sur le croissant Jasmine, à Ottawa.

Cinquième meurtre de l'année à Ottawa

Un homme est mort par balle mardi soir, à l'intersection de la rue Ogilvie et du croissant Jasmine, à Ottawa.
Le Service de police d'Ottawa a reçu un appel concernant une fusillade à 18 h 24. Un homme a été trouvé gisant sur la rue, sans signes vitaux.
Sur les lieux, un périmètre de sécurité avait été érigé autour du tronçon de rue entre l'école secondaire catholique Lester B. Pearson et la garderie Charmian Craven.
Amanda Rufiange réside tout près de la scène de crime, de l'autre côté de la rue Ogilvie. Sa voisine et elle ont été témoins de l'événement. «J'étais sur le trottoir avec ma voisine quand nous avons entendu trois coups de feu», raconte-t-elle. Confuses et apeurées, toutes deux sont rentrées chez elles sur-le-champ.
Il s'agit du cinquième meurtre en 2016 à Ottawa et du troisième homicide à survenir sur la même rue en moins d'un an. 
En avril dernier, Connor Stevenson, âgé de 18 ans, avait été poignardé à mort dans les escaliers de l'immeuble situé au 2020 croissant Jasmine. En septembre, Issaiah Clachar, 17 ans, avait subi le même sort. Les deux homicides étaient liés au trafic de drogue.
«Il y a beaucoup de choses qui se passent sur cette rue-là. C'est très près de chez moi. C'est assez effrayant», s'inquiète Amanda Rufiange.