Le chef Randall Phillips soutient que cette «terrible tragédie» a causé un vide «immense» dans cette communauté soudée de 2300 habitants.

Cinq membres d'une même famille périssent dans un autre incendie en Ontario

Un père et ses quatre enfants auraient péri dans l'incendie qui a ravagé mercredi une maison dans une communauté autochtone du sud de l'Ontario.
Le chef Randall Phillips, de la nation des Oneidas de la Thames, a indiqué jeudi que l'incendie s'était déclaré la veille, vers 11 h.
Il a soutenu que cette «terrible tragédie» avait causé un vide «immense» dans cette communauté soudée de 2300 habitants, située à 25 kilomètres au sud-ouest de la ville de London.
La résidence était entièrement dévorée par les flammes lorsque les services d'urgence sont arrivés sur les lieux.
Les températures froides ont nui au travail des pompiers, a rapporté le chef Phillips, qui met aussi en cause l'âge du bâtiment, devenu pratiquement du «bois d'allumage».
Il a saisi l'occasion pour rappeler la crise du logement qui frappe les Premières Nations, de même que les risques qu'elle pose pour leur sécurité.
Un anthropologue judiciaire s'affaire actuellement à identifier les restes calcinés, alors que le toit de l'édifice ainsi que son deuxième étage se sont affaissés.
Un responsable des pompiers a indiqué que les corps d'un adulte et d'un enfant avaient été jusqu'ici repérés dans les décombres.
Le chef Phillips a précisé que l'identité des cinq victimes ne sera pas dévoilée tant que le Bureau du commissaire des incendies n'aura pas complété son enquête.
Toutefois, le Centre d'amitié N'Amerind et une plateforme de financement sollicitent des dons pour la famille Doxtator Antone, dont la mère et quatre autres enfants auraient échappé au brasier.
La cause du sinistre n'est toujours pas connue.
Un autre incendie dans le sud de l'Ontario a causé la mort de quatre membres d'une même famille, dans la nuit de mercredi. Deux enfants, leur mère et leur arrière-grand-mère ont perdu la vie dans l'incendie d'une maison de deux étages à Port Colborne, à une quinzaine de kilomètres au sud-ouest de Niagara Falls.