Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Des policiers de la Sûreté du Québec ont procédé à une importante récolte de cannabis et d’armes à feu lors de deux perquisitions effectuées le 1er avril dans des résidences de Gracefield et de Kazabazua.
Des policiers de la Sûreté du Québec ont procédé à une importante récolte de cannabis et d’armes à feu lors de deux perquisitions effectuées le 1er avril dans des résidences de Gracefield et de Kazabazua.

Cannabis et armes à feu saisis à Gracefield et à Kazabazua

Charles-Antoine Gagnon
Charles-Antoine Gagnon
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Des policiers de la Sûreté du Québec en Outaouais ont procédé à une importante récolte de cannabis et d’armes à feu lors de deux perquisitions effectuées le 1er avril dans des résidences de Gracefield et de Kazabazua.

Plus de 185 plants de cannabis, plus de 2,2 kg de marijuana en vrac, sept armes à feu, une arme de poing, du matériel servant au trafic et à la production de pot et plus de 80 comprimés de différentes substances ont été saisis lors des opérations policières menées par les enquêteurs et les policiers du poste de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau et ceux des crimes majeurs de Mont-Laurier et de Gatineau.

Arrestations

Deux hommes de 29 et 33 ans ont été arrêtés puis libérés sur promesse de comparaître. Ils font notamment face à des accusations en lien avec le cannabis illicite et les armes à feu.

«Cette opération policière est effectuée dans le cadre du programme ACCES-Cannabis, qui a pour mission de diminuer l’accessibilité du cannabis illicite sur le marché québécois, notamment chez les jeunes, et à diminuer la concurrence déloyale des producteurs et trafiquants illégaux faite à la SQDC», a indiqué la SQ dans un communiqué.