Le Droit
Le juge Bisson invoque des précédents pour faire valoir que ce n’est pas le blocage de l’autoroute qui a causé les dommages subis et réclamés par les automobilistes, mais bien le fait qu’on les ait abandonnés à leur sort durant le reste de la soirée et de la nuit.
Le juge Bisson invoque des précédents pour faire valoir que ce n’est pas le blocage de l’autoroute qui a causé les dommages subis et réclamés par les automobilistes, mais bien le fait qu’on les ait abandonnés à leur sort durant le reste de la soirée et de la nuit.

Cafouillage de l’autoroute 13: la Cour autorise l’action collective

La Presse Canadienne
Le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal n’échapperont pas à l’action collective les visant à la suite du cafouillage du 14 et 15 mars dernier, lorsque des centaines d’automobilistes sont restés coincés toute la soirée et toute la nuit sur les autoroutes 13 et 520 lors d’une importante tempête de neige.