Un homme âgé dans la cinquantaine est dans un état critique à l’hôpital à la suite d’une collision frontale survenue jeudi soir sur l’autoroute 50.

Autre collision frontale mortelle sur l’autoroute 50

Un Gatinois de 24 ans est décédé à l’hôpital à la suite d’une collision frontale survenue jeudi soir sur l’autoroute 50.

L’accident est survenu peu avant 20h à proximité de la bretelle de sortie du chemin Doherty et de la route 309, à L’Ange-Gardien.

Le véhicule de la victime aurait dévié de sa voie pour une raison encore inconnue avant d’être heurté de plein fouet par une voiture filant en sens inverse. Selon le porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ) en Outaouais, Marc Tessier, la vitesse ou la distraction pourrait être en cause.

Le conducteur de l'autre véhicule. un homme de 72 ans, a été gravement blessé également. il reposait toujours dans un état critique à l'hôpital, vendredi matin.

À cet endroit, il n’y a qu’une voie dans chaque direction et aucun terre-plein ne sépare chaque voie.

L’autoroute 50 a été fermée dans les deux directions et un détour par la route 309 et le secteur Buckingham a été mis en place.

Les reconstitutionnistes en scène de collision de la SQ ont été appelés sur les lieux. L'autoroute a été rouverte à la circulation vers 2h, tôt vendredi matin.

Depuis le début juillet, il s’agit du quatrième accident grave, dont un s’est avéré mortel, à survenir sur ce tronçon d’autoroute.

Le ministre responsable de l’Outaouais, Mathieu Lacombe, a indiqué plus tôt cet été que les travaux d’aménagement d’une clôture métallique séparant les voies contiguës de l’autoroute 50, à L’Ange-Gardien, devraient s’amorcer au début de l’année 2020.