Selon la police, une arme de poing chargée, de calibre 9 mm, a pu être utilisée par l’un des deux suspects.

Arrêtés après une fusillade

Deux hommes dans la trentaine ont été arrêtés, après avoir été présumément été impliqués dans une fusillade, dans le sud d’Ottawa, en fin de semaine.

Selon la police, une arme de poing chargée, de calibre 9 mm, a pu être utilisée par l’un des deux suspects, qui aurait ouvert le feu sur une résidence du chemin Heatherington, vers 10h, samedi.

Des trous de balle ont été observés dans des fenêtres et des murs de la propriété.

Le suspect a pris la fuite. Les agents ont saisi des douilles sur le lieu du crime.

«Vers 1h, dans la nuit de samedi à dimanche, des agents de l’Unité Prévention et interventions antiviolence Ottawa ont localisé un véhicule qui aurait servi lors de la fusillade. Une fouille du véhicule mena à la découverte d’une arme de poing 9 mm, chargée», indique la police d’Ottawa, par communiqué.

Farah Qualib et Mohamed Mohamed, tous deux âgés de trente ans, doivent répondre à de nombreux chefs d’accusation.