Une femme dans la quarantaine devra s’expliquer devant la justice après avoir été arrêtée pour vente de cannabis, à Gatineau.

Arrêtée pour revente de ‘pot’ à des ados

Le cannabis est légal, mais il est toujours interdit d’en vendre à des ados. Une femme dans la quarantaine devra s’expliquer devant la justice après avoir été arrêtée pour un tel délit, à Gatineau.

L’appartement #1 du 161, rue Gouin servait vraisemblablement à la revente de cannabis, a dit la police de Gatineau, mercredi matin.

Des agents sont intervenus auprès de la femme de 48 ans soupçonnée de vendre du cannabis à des mineurs, le 21 février. Qu’il provienne de la Société québécoise du cannabis (SQDC) ou non, la revente de cette drogue est interdite. Seule la SQDC est autorisée à en vendre au Québec.

Cette adresse servait aussi à la consommation du cannabis selon l’enquête. La femme a été libérée en attendant sa comparution au palais de justice de Gatineau.

Près de 285 grammes de cannabis, 4 sachets de wax (concentré de cannabis), 73,5 grammes de haschisch, des friandises de type « gummies », ou jujubes, et peu plus de 2000 $ en devises canadiennes ont été saisis.