L’alcool au volant, la vitesse et une manœuvre dangereuse pourraient avoir joué un rôle dans une perte de contrôle qui a mené un automobiliste dans un fossé avant que son véhicule ne s’enflamme, tard mardi soir sur la route 148 à Gatineau.

Alcool et vitesse pointés du doigt dans une perte de contrôle sur la 148

L’alcool au volant, la vitesse et une manœuvre dangereuse pourraient avoir joué un rôle dans une perte de contrôle qui a mené un automobiliste dans un fossé avant que son véhicule ne s’enflamme, tard mardi soir sur la route 148 à Gatineau.

Les services d’urgence ont été appelés à intervenir devant le 1885, chemin de Montréal Ouest vers 22 h, après qu’un conducteur ait dérapé puis ait été éjecté de son véhicule sous la force de l’impact. 

Sur place, les policiers ont rapidement constaté que l’individu, un Gatinois de 55 ans, présentait des symptômes de capacités affaiblies par l’alcool. Ils ont aussi rencontré des témoins de l’accident, lesquels ont indiqué avoir observé de la vitesse excessive et une manœuvre de conduite dangereuse peu avant la perte de contrôle. 

Seul à bord du véhicule impliqué, l’homme a été transporté à l’Hôpital de Hull pour y soigner des blessures à la tête et à certains autres membres. Sa vie ne serait pas en danger. 

De plus, l’enquête a permis de déterminer que l’individu aurait été impliqué dans un délit de fuite mineur quelques minutes avant l’incident. 

Le Service de police de la Ville de Gatineau a demandé que des échantillons sanguins soient prélevés et des accusations pourraient être portées contre l’homme.