Un pharmacien propriétaire d’Ottawa se retrouve une fois de plus dans l’eau chaude à la lumière d’une enquête portant sur une agression sexuelle survenue dans le pâté de maisons des 1300 de la rue Bank.

Agressions sexuelles : autres accusations contre un pharmacien d’Ottawa

Un pharmacien propriétaire d’Ottawa se retrouve une fois de plus dans l’eau chaude à la lumière d’une enquête portant sur une agression sexuelle survenue dans le pâté de maisons des 1300 de la rue Bank.

Hany Komy a été inculpé de deux chefs d’agression sexuelle par la Police d’Ottawa vendredi. 

L’homme de 58 ans a été relâché « sur remise d’un engagement assorti de conditions ». Selon les policiers, les accusations découlent d’incidents survenus entre 2014 et 2017. 

Rappelons qu’en décembre dernier, Komy avait été accusé de deux chefs d’agression sexuelle sur une employée ainsi que de voies de fait. 

Une fois cette histoire rendue publique, une femme s’est d’ailleurs manifestée auprès des autorités. Les enquêteurs craignent que l’agresseur ait fait d’autres victimes. 

Toute personne ayant de l’information concernant cette affaire est priée de communiquer avec le Service de police d’Ottawa en signalant le 613-236-1222, poste 5349.