Agression sexuelle: un fugitif fédéral est recherché à Ottawa

Un agresseur sexuel qui pourrait se terrer à Ottawa est recherché par les autorités pour avoir contrevenu à une ordonnance de libération conditionnelle.

L’individu, Manasie Ipeelee, 47 ans, a écopé d’une sentence de six ans pour agression sexuelle ayant causé des lésions corporelles, a indiqué la Brigade de recherche de fugitifs de la police provinciale de l’Ontario (PPO).

Ipeelee est un autochtone mesurant 1,63 m et pesant 65 kg. Il a les cheveux longs noirs, une barbichette, a les yeux bruns et des tatouages sur sa main gauche, sa cuisse gauche, dans le haut du dos et sur les bras. Ipeelee fréquente aussi Iqaluit, au Nunavut.

Toute personne ayant des informations sur cet individu est priée d’appeler la PPO au 1-866-870-7673 ou Échec au crime au 1-800-222-8477.