L’agresseur sexuel qui a fait au moins une victime dans le Vieux-Hull, le 6 juillet dernier, est toujours au large.
L’agresseur sexuel qui a fait au moins une victime dans le Vieux-Hull, le 6 juillet dernier, est toujours au large.

Agression sexuelle dans un buisson du Vieux-Hull: l'agresseur toujours au large

L’agresseur sexuel qui a fait au moins une victime dans le Vieux-Hull, le 6 juillet dernier, est toujours au large. Mercredi, la police de Gatineau a demandé à nouveau l’aide du public dans cette affaire en donnant de nouveaux éléments sur la description physique de l’homme recherché.

Une femme a été agressée vers 4h30, près du pont Alexandra et du Musée canadien de l’Histoire. La police a rapporté au début du mois que la femme aurait été agrippée et traînée dans un buisson pour y être agressée physiquement et sexuellement.

À LIRE AUSSI : Agression sexuelle dans un boisé du Vieux-Hull

Selon les dernières informations fournies par les policiers, il s’agit d’un homme mulâtre âgé de 25 à 30 ans, mince, mesurant environ 5 pieds et 8 pouces, et pesant environ 160 livres.

«Il a les cheveux noirs et porte une coupe de style afro, a précisé l’agente East. Ses cheveux ne sont pas nécessairement frisés, mais seraient de la même longueur partout sur sa tête, de deux à trois pouces de longueur.»

La police de Gatineau demande l’aide de la population, et de quiconque aurait pu se trouver dans un quadrilatère précis du Vieux-Hull au petit matin du 6 juillet.

Le suspect s’exprimait en français et en anglais, portait un t-shirt et des pantalons foncés, une bouteille d’eau jetable et une petite boîte de Timbits.

Les enquêteurs interpellent le public qui aurait pu se trouver dans les environs entre 2h et 5h.