La Sûreté du Québec a confirmé l'arrestation de deux personnes mercredi.

Agression à Chelsea: deux arrestations

L’histoire de l’agression au couteau survenue dans une auberge de Chelsea, dimanche dernier, s’éclaircit peu à peu. La Sûreté du Québec a confirmé l’arrestation de deux personnes en lien avec cette affaire.

« Nous avons procédé à l’arrestation d’un homme de 27 ans et une femme de 24 ans dans la région de Niagara Falls, lundi soir », a déclaré Marc Tessier, de la SQ.

Selon nos informations, les suspects, Paul Salime et Leah Marjorie Macleod, ont poignardé leur victime au thorax, dans une affaire où leur victime était le client de la femme escorte.

L’autre suspect serait le proxénète.

La thèse d’un triangle amoureux est écartée.

La SQ a travaillé avec la collaboration de la Niagara Regional Police Service afin d’arrêter le duo, lundi dernier.

Les suspects ont été rapatriés du côté de Gatineau, où ils ont comparu jeudi après-midi.

Ils sont accusés de tentative de meurtre, de vol qualifié, de voie de fait causant des lésions et de voies de fait armées.

Selon la Couronne, les deux suspects ont poignardé leur victime à l’auberge Maison O’Brien, près du lac Meech. Ils ont rapidement pris le large après leur crime allégué.

L’escouade des crimes majeurs de la Sûreté du Québec a pris l’affaire en main.

L’histoire a mobilisé quatre corps policiers, dont trois de l’Outaouais.

Des policiers de Gatineau qui se trouvaient sur une scène d’accident, dimanche dans le secteur Hull, ont aperçu un conducteur ensanglanté passer près d’eux. 

Il s’agissait de la victime qui se dirigeait vers l’hôpital le plus proche.

Le conducteur n’avait rien à voir avec la scène d’accident, mais la curiosité des agents les a conduits vers l’homme qui a raconté sa mésaventure.

Les policiers de la MRC des Collines ont aussi contribué à cette enquête, puisqu’elle s’est déroulée sur leur territoire.

Les deux suspects doivent revenir devant le tribunal jeudi. Ils n’avaient toujours pas d’avocat, mercredi.