Accusations de port illégal d'arme à feu pour un ado du Glebe

Un adolescent de 17 ans doit répondre à la justice pour avoir provoqué un branle-bas dans une école secondaire du Glebe, à Ottawa, jeudi.

La police d’Ottawa a été alertée vers 10h45 par des témoins qui avaient aperçu un individu armé dans les environs du 200, avenue Glebe, à proximité de l’Institut collégial Glebe.

Les élèves et le personnel de l’endroit ont été confinés à l’intérieur pendant que la police d’Ottawa et son escouade canine se sont lancées à la recherche d’un ou plusieurs suspects.

L’adolescent a été appréhendé et une arme a été saisie.

«L’enquête n’a révélé aucune blessure ou menace à l’endroit d’autrui», indique la police d’Ottawa, par communiqué.

Le prévenu a été accusé de maniement négligent d’une arme à feu, de possession d’une arme dangereuse pour la paix publique, de port illégal d’une arme dissimulée, de possession non autorisée d’une arme à feu non enregistrée, de possession non autorisée d’une arme à feu, et de possession d’une arme à feu à autorisation restreinte avec munitions.