C'est à l'intersection du chemin North River et de l'avenue McArthur que le fuyard a frappé un autre véhicule qui roulait vers le sud.

Accident mortel: le policier est blanchi

Un policier d'Ottawa impliqué dans un accident mortel est blanchi de toute accusation, confirme l'Unité des enquêtes spéciales (UES).
Le directeur de l'organisme de surveillance des policiers, Tony Loparco, a conclu qu'il n'y a pas de motif raisonnable de déposer une accusation à l'encontre de l'agent relié à l'accident survenu en avril 2016, dans laquelle un homme de 24 ans a perdu la vie et une femme de 21 ans a été blessée. Quelques mois après ce drame, une autre personne impliquée dans le même accident, un homme de 39 ans, a succombé à ses blessures.
L'UES a examiné l'enregistrement vidéo de plusieurs commerces du secteur, ainsi que des caméras de surveillance de la circulation de la ville d'Ottawa.
Vers 1h, le 12 avril 2016, un premier agent a tenté d'intercepter un véhicule à l'intersection des rues Cumberland et George, pour une infraction provinciale. Des renforts ont été demandés.
Les deux agents ont poursuivi le véhicule qui roulait vers l'est, sur la rue Rideau. Le conducteur de 39 ans roulait à environ 60 km/h, en ignorant tous les feux rouges.
Un sergent a ordonné de mettre fin à cette poursuite.
Le fuyard a poursuivi sa cavale sur la rue Rideau, jusqu'au pont Cummins en brûlant les feux rouges sur le chemin North River, l'avenue McArthur, puis la promenade Vanier.
C'est à cette intersection qu'il a frappé un autre véhicule qui roulait vers le sud.
Le conducteur de ce véhicule, âgé de 24 ans, est décédé. La passagère, âgée de 21 ans, a été blessée grièvement.
Le conducteur fautif est mort à l'hôpital plusieurs mois après le drame.
« Rien ne justifierait de tenir l'un ou l'autre des deux agents responsables de l'issue dramatique de cette collision, a déclaré le directeur de l'UES. La poursuite a été très brève, le sergent y a mis fin rapidement. L'homme conduisait à une vitesse dangereuse et a brûlé de multiples feux rouges sur une distance de plus de 1,47 km sans que personne le poursuive. Il a fait preuve d'un mépris sans merci de tous les autres usagers de la route. Étant donné la décision prudente du sergent de la circulation, du point de vue juridique, on ne peut pas dire que les deux agents concernés aient contribué d'une façon quelconque à la collision. Par conséquent, il n'y a pas de motifs raisonnables de croire qu'une infraction a été commise, et aucune accusation ne sera donc déposée. »
Chute mortelle: un homme arrêté
La police d'Ottawa a arrêté un individu, mercredi, en lien avec un homicide survenu tard lundi soir, sur la rue MacLaren. La victime, Ahmad Afrah, 19 ans, est « possiblement tombée d'un édifice à logements », a précisé la police d'Ottawa, par communiqué.
Le jeune homme a succombé à ses blessures en bas du bâtiment situé dans le pâté de maisons des 400, MacLaren.
Les policiers ont reçu un appel d'urgence vers 22h50.
« La mort est considérée suspecte et les Crimes majeurs enquêtent », a déclaré un porte-parole de la police d'Ottawa.
Il s'agit du troisième homicide à survenir dans la capitale nationale cette année.