150 grammes de cocaïne saisis en Outaouais

Une enquête du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) a mené à la perquisition d’une importante quantité de stupéfiants, incluant 150,4 grammes de cocaïne, en Outaouais.

Selon le SPVG, le réseau de trafic ciblé par les enquêteurs distribuait des stupéfiants sur le marché local. Au total, les policiers ont obtenu un mandat de perquisition pour trois adresses du secteur Gatineau, incluant le Café Renaissance, un commerce situé sur la rue Notre-Dame.

Une résidence située dans la municipalité de Cayamant a également été visitée dans le cadre de cette opération. La Sûreté du Québec (SQ) est venue en aide au SPVG pour exécuter le mandat de perquisition dans la Haute-Gatineau.

Les policiers du SPVG et de la SQ ont récupéré 150,4 grammes de cocaïne, 258,6 grammes de haschisch, de la marijuana, 10 395 $ en argent comptant, du matériel utile pour le trafic de stupéfiants, ainsi que des armes comme une arbalète, une carabine et un fusil de calibre 12.

Trois hommes et deux femmes âgés de 27 et 55 ans ont été arrêtés sur les lieux de la perquisition. Des accusations de possession et de trafic de stupéfiants, ainsi que d’entreposage négligent d’armes à feu seront suggérées au Directeur des poursuites criminelles et pénales. Les cinq suspects ont été libérés sous promesse de comparaître.

Un suivi doit être effectué par le SPVG auprès de la Régie des alcools, des courses et des jeux en ce qui concerne le Café Renaissance.