Justice et faits divers en bref

Les faits divers du jour, en quelques mots.

Sauvetage de sauveteuses dans le secteur Aylmer

<p>Le centre aquatique Paul-Pelletier.</p>
Les paramédics de l'Outaouais sont venus en aide à trois jeunes femmes qui participaient à des activités de requalification de sauveteur, jeudi soir.
Les policiers et pompiers de Gatineau ont assisté les paramédics vers 22h35 au centre aquatique Paul-Pelletier, chemin Aylmer. Les trois victimes de 16 à 20 ans ont subi de légers troubles respiratoires.
Les circonstances entourant cette histoire restent à être confirmées. Les trois jeunes filles participaient à une requalification de sauveteurs pour la Ville de Gatineau. Elles ont été transportées par ambulance à l'hôpital de Hull par mesure préventive. Les jeunes filles sont hors de danger.
La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a été informée de l'incident.
Du crack à proximité d'une garderie
Un présumé vendeur de crack qui faisait des affaires à proximité d'une garderie de Gatineau a été arrêté jeudi.
Stéphane Galipeau, 47 ans, a été interpellé à 21h40 au 1587, rue St-Louis. Le récidiviste en matière de vente de stupéfiants est accusé de trafic, de non-respect d'engagement de la cour et de bris de probation.
Les autorités n'ont pas saisi de drogue, mais disent être en mesure de prouver qu'il en fait le trafic.
En parachute pour les Grands frères et Grandes soeurs
Une quarantaine de personnes sauteront en parachute au profit des Grands Frères et Grandes Soeurs de l'Outaouais ce samedi, à Gatineau.
Pour une troisième année, l'organisme invite la population à sauter en tandem. LeDroit sera du nombre, et un récit des péripéties de ses deux volontaires sera fait dans ses pages et ses plate-formes électroniques lundi.
Le thème «En confiance avec son mentor» vise à démontrer la confiance des jeunes envers leur Grand Frère ou Grande Soeur. Le député de Gatineau, Marc Carrière, est le président d'honneur en 2016.
Les fonds amassés lors de cette journée seront versés au profit des programmes À vos marques! et Go les filles!. Chaque sauteur contribue à hauteur de 500$.