Tanya Drapeau, directrice des programmes éducatifs de la compagnie privée Services Environnementaux Faucon et le hibou grand-duc Darwin.
Tanya Drapeau, directrice des programmes éducatifs de la compagnie privée Services Environnementaux Faucon et le hibou grand-duc Darwin.

Journée portes ouvertes réussie dans le parc de la Gatineau

Jean-François Dugas
Jean-François Dugas
Le Droit
Les célébrations du 75e anniversaire du parc de la Gatineau ont officiellement pris leur envol hier avec la présentation d'une journée portes ouvertes, organisée par la Commission de la capitale nationale (CCN).
« La journée ports ouverts nous permet de souligner les 75 ans du parc qui pour nous, est un jalon important. Il y a tellement de choses qui se sont passés pendant cette période que c'est une histoire à raconter, souligne Louis-René Sénéchal, coordonnateur de l'interprétation et de l'information à la CCN. Pour nous, un tel événement est une façon, entre autres, d'encourager les visiteurs occasionnels de même que les nouveaux à venir découvrir le parc d'une façon très accessible. Et certains redécouvrent leur parc. »
Plusieurs activités avaient été offertes aux petits et grands au cours de la journée de dimanche au Centre des visiteurs du chemin Scott à Chelsea.
Randonnées d'interprétation, kiosques d'information avec agents de conservation et biologistes du parc de même que présentations des équipes de l'équipe de sauvetage Global One Search and Rescue ainsi qu'une visite d'animaux de proie - spectacle en sus - ont occupé les visiteurs hier.
« Un tel événement nous permet de donner un portrait d'ensemble du parc, ce qui permet donc aux visiteurs de mieux comprendre ce qui s'y passe et comment on s'occupe de ce trésor collectif », ajoute M. Sénéchal.