La future école élémentaire catholique en construction dans le secteur Riverside Sud à Ottawa portera le nom de Jonathan Pitre en l’honneur de cet adolescent bien connu décédé en avril 2018 à l’âge de 17 ans des suites d’une maladie dégénérative.
La future école élémentaire catholique en construction dans le secteur Riverside Sud à Ottawa portera le nom de Jonathan Pitre en l’honneur de cet adolescent bien connu décédé en avril 2018 à l’âge de 17 ans des suites d’une maladie dégénérative.

Jonathan Pitre immortalisé

La future école élémentaire catholique en construction dans le secteur Riverside Sud à Ottawa portera le nom de Jonathan Pitre en l’honneur de cet adolescent bien connu décédé en avril 2018 à l’âge de 17 ans des suites d’une maladie dégénérative.

«Malgré l’adversité, ce jeune homme n’a jamais cessé de sourire à la vie. Il a su inspirer toute une génération de jeunes et moins jeunes par sa force, son courage, sa résilience et son optimisme», a indiqué la présidente du Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE), Johanne Lacombe.

Jonathan, connu aussi sous le nom de «l’enfant papillon», était atteint de l’épidermolyse bulleuse. La communauté s’est prononcée en faveur du nom de Jonathan Pitre lors d’un sondage.

Nommer la nouvelle école en son nom est un geste marquant qui permettra d’immortaliser la mémoire de Jonathan tout en transmettant ses grandes valeurs d’humanité aux élèves, a mentionné Chad Mariage, conseiller scolaire.

La mère de Jonathan, Tina Boileau, s’est dite émue par la nouvelle.

«Je tiens à témoigner ma reconnaissance envers le CECCE ainsi qu’envers les membres de la communauté du sud d’Ottawa qui ont choisi de célébrer les exploits de ce jeune héros local, mon fils, Jonathan Pitre», a-t-elle réagi.