L'agent Martin Fournel de la police de la MRC des Collines-de-l'Outaouais.

Investiture libérale : Martin Fournel fait volte-face

Le porte-parole de la police de la MRC des Collines, Martin Fournel, fait volte-face et ne se présentera pas a l'investiture libérale fédérale dans le comté de Pontiac.
L'agent Fournel a envoyé un bref courriel aux médias, mardi midi.
"Suite à une réflexion intensive concernant une possible participation à l'investiture libérale dans le comté de Pontiac, je ne serai finalement pas candidat et ce pour des raisons personnelles", a mentionné le policier.
Le Droit révélait en février que M. Fournel était intéressé par l'aventure politique.