« Même si le personnel sait qu'il faut se laver les mains de façon fréquente, notre taux de conformité est loin d'être satisfaisant. Et nous sommes absolument déterminés à faire mieux », a dit hier le pdg du CHEO, Michel Bilodeau.

Investissement de 10 millions $ au CHEO

Les unités de chirurgie ambulatoire et de soins post-anesthésiques du Centre hospitalier pour enfants de l'Est de l'Ontario (CHEO) seront rénovées et agrandies à hauteur de 10 millions $ dans le but de réduire les temps d'attente en chirurgie pédiatrique, a annoncé le premier ministre Dalton McGuinty, mardi.
Les travaux doivent permettre au CHEO de pratiquer de 1200 à 2200 opérations supplémentaires chaque année, ce qui représente une augmentation de 16% à 29% du nombre d'interventions chirurgicales.
«Il y a neuf ans, notre gouvernement a agi pour s'assurer que le CHEO puisse demeurer la plaque tournante dans la prestation des soins de santé à l'intention des enfants de l'est de l'Ontario», a déclaré M. McGuinty lors d'une tournée de l'hôpital pédiatrique du chemin Smyth, à Ottawa.
L'investissement du gouvernement libéral à Queen's Park doit permettre au CHEO de «faire face au besoin croissant de services et de soins», selon Johanne Levesque, présidente du conseil d'administration de l'établissement.
Depuis 2008, les temps d'attente dans les services d'urgence du CHEO pour les patients dont les problèmes de santé sont complexes sont passés de 8 à 6,4 heures. Les temps d'attente pour les patients dont les problèmes de santé sont moins complexes sont passés de 5,5 à 3,9 heures.
Les travaux doivent s'échelonner sur les deux prochaines années.