Le CISSSO a par ailleurs tenu «à rassurer la population que des mesures ont été prises avec les différents départements concernés pour maintenir la sécurité des usagers et la fluidité des services».

Interruption temporaire des scans à l’Hôpital de Papineau

L’installation d’un nouvel appareil forcera l’interruption des examens de tomodensitométrie (scan) à l’Hôpital de Papineau pendant un peu plus d’un mois.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO) a annoncé par voie de communiqué, jeudi, que l’appareil de tomodensitométrie de l’hôpital du secteur Buckingham est «arrivé à la fin de sa vie utile» et qu’il doit par conséquent être remplacé. L’installation du nouvel appareil fera en sorte que «ce type d’examen ne pourra être réalisé» à l’Hôpital de Papineau entre le 18 juin et le 23 juillet.

Selon le CISSSO, une moyenne de 15 examens de tomodensitométrie sont réalisés chaque jour à l’Hôpital de Papineau. Les équipes cliniques en place s’occuperont de coordonner «la réalisation de ces examens vers les hôpitaux de Hull et de Gatineau», a fait savoir l’organisation. Des plages horaires ont ainsi été ajoutées dans ces deux centres hospitaliers pour «répondre à la demande» pendant cette période, en fonction des «priorités cliniques» des patients.

Le CISSSO a par ailleurs tenu «à rassurer la population que des mesures ont été prises avec les différents départements concernés pour maintenir la sécurité des usagers et la fluidité des services».