Insolite

Les géants marchent à Paris

PARIS — Larges sourires déployés, les huit «stars» du jour venues du monde entier se prêtent au jeu des photos : tous culminent à plus de 2 mètres et ont marché vendredi à Paris pour plus de tolérance. Aucun n’arrive à la cheville de Brahim Takioullah.

Du haut de ses 2,46 mètres, le Franco-Marocain de 37 ans est le deuxième homme le plus grand du monde et le premier d’Europe. «Je veux bien être premier. C’est pour ça que je mange de la soupe», sourit l’intéressé. 

Brahim est l’un des initiateurs de la cinquième édition de cette marche pour le «Respect de la différence», qui s’est tenue dans l’après-midi sur les Champs-Élysées. La notoriété du jour tranche avec les difficultés du quotidien : se vêtir, se chausser ou encore prendre les transports. Brahim ne peut pour l’instant pas passer son permis faute de véhicule à double-commandes adapté. 

Parfois, des moqueries arrivent à leurs oreilles. «Étrangement, ce sont les enfants qui sont les plus tolérants», note Brahim. Alors les géants font preuve de solidarité. 

Insolite

Deux chiots et un chaton envoyés par la poste en Alberta [VIDÉO]

VULCAN, Alberta — Une Albertaine est accusée d’avoir tenté d’envoyer par la poste un chiot et un chaton.

La police du comté de Vulcan affirme que le mois dernier, un employé du bureau de poste du village de Milo, à environ 100 kilomètres au sud-est de Calgary, a découvert les animaux entassés dans une boîte en carton. L’affranchissement était approprié — même les animaux avaient des timbres collés à la tête.

La semaine suivante, une boîte similaire avait été déposée à la succursale postale et le personnel a trouvé un chiot à l’intérieur.

Les trois animaux étaient sains et saufs; ils ont été confiés à la Calgary Humane Society.

Jill Marshall, une citoyenne du comté de Vulcan âgée de 53 ans, a été accusée d’avoir mis des animaux en danger, en vertu de la loi albertaine; elle comparaîtra en Cour provinciale à Lethbridge le 30 juillet. L’agent Rob Pintkowski a indiqué que les autorités avaient déjà eu affaire à Mme Marshall par le passé.

Le site Web de Postes Canada indique que les animaux vivants ne peuvent être postés que si l’expéditeur a conclu une entente avec la poste avant l’envoi. Les abeilles, les poussins d’un jour et les oeufs à couver, les parasites, les sangsues et certains autres petits animaux à sang froid peuvent être envoyés par la poste sous certaines conditions.

Actualités

D’où vient ce coffre-fort?

Fort probablement un vestige du Déluge de 1996, un coffre-fort vient d’être trouvé au large de l’îlette dans la baie des Ha ! Ha !, à La Baie.

Plus tôt cette semaine, trois jeunes adolescents ont aperçu un coffre-fort dans le sable à marée basse, entre l’îlette et l’embouchure de la rivière Ha ! Ha ! . Une cinquantaine de mètres plus loin, ils ont déterré la porte du coffre et l’ont ramenée à la maison pour l’étudier, en la tirant à l’aide d’une corde.

Insolite

Un coureur britannique fait don de son gros orteil pour un cocktail du Yukon [PHOTOS]

DAWSON CITY, Yukon - Un don qu’un expert du Yukon qualifie en souriant de dégoûtant est arrivé à Whitehorse et est destiné à devenir la pièce maîtresse d’un cocktail bizarre.

Le gros orteil gelé de l’ancien marine britannique Nick Griffiths appartient maintenant au Downtown Hotel de Dawson City, après que M. Griffiths eut fait don de l’appendice à la collection «Sourtoe Cocktail».

Le résidant de Bolton, en Angleterre, avait initialement prévu de faire don de trois orteils amputés en mars 2018 après avoir subi des engelures lors de l’événement Yukon Arctic Ultra, une course de 483 kilomètres qui suit le sentier Yukon Quest.

M. Griffiths se trouvait dans un hôpital de Whitehorse lorsqu’il a appris l’existence du cocktail Sourtoe grâce à une infirmière qui s’était rendue à Dawson City. Il a joint le club exclusif Sourtoe en buvant un verre de whisky dans lequel flottait un orteil humain momifié.

Selon le directeur général de l’hôtel, Adam Gerle, le gros orteil de M. Griffiths est arrivé par courrier en provenance d’Angleterre la semaine dernière, bien conservé dans de l’alcool de qualité médicale.

Il est maintenant momifié dans du sel gemme en vue de son utilisation dans le cocktail servi depuis 1973.