Insolite

Un musée lance un appel pour trouver une Juliette à sa grenouille Romeo

LA PAZ - Romeo, petit amphibien bolivien célibataire et sans enfant, qui avait lancé un vibrant appel pour trouver une partenaire, faute de quoi son espèce risque de s’éteindre, n’a toujours pas trouvé chaussure à son pied, a annoncé une scientifique.

«Il devient urgent de trouver d’autres individus de son espèce et d’éviter l’extinction», a déclaré mercredi à l’AFP Teresa Camacho Badani, du Muséum d’histoire naturelle de Cochabamba, en Bolivie.

Cette grenouille aquatique de Sehuencas, qui vit depuis une dizaine d’années au Muséum, et a une espérance de vie d’une quinzaine d’années, est la dernière connue de son espèce.

En février, pour la Saint-Valentin, ses gardiens ont décidé de passer à la vitesse supérieure pour tenter de lui trouver sa moitié: un partenariat avec le site de rencontres Match.com a été mis en place.

L’établissement et le Global Wildlife Conservation se sont associés au premier site de rencontres mondial en vue d’une collecte de fonds.

Quelque 25 000 $US ont été récoltés, bien au-delà de l’objectif initial de 15 000 $US, selon Mme Camacho.

La collecte doit permettre de lancer l’exploration de cours d’eau boliviens, pour tenter de trouver une femelle de son espèce, y compris encore au stade de têtard.

En cas d’échec, Romeo connaîtrait le même sort que le célèbre «George le solitaire», dernière tortue «Chelonoidis abigdoni», morte aux Galapagos en 2012, sans descendant.

Insolite

Ed Sheeran ouvre un compte Instagram pour ses chats

LONDRES — Le chanteur britannique Ed Sheeran a ouvert un compte Instagram pour raconter le «train train quotidien» de ses deux chats, Calippo et Dorito, qui comptaient déjà près de 120.000 abonnés quelques heures après leurs débuts sur le réseau social.

«Mes chats ont ouvert leur propre compte Instagram, qu’ils sont malins ces matous. Suivez leur train train quotidien (sur) @thewibbles», écrit la star de la pop dans un message envoyé dans la nuit de mercredi à jeudi sur son propre compte Instagram à ses quelque 24,5 millions d’abonnés.

Le compte n’héberge que trois photos pour l’instant: l’une montre les deux petits chats côte à côte avec la légende «Dumb and Dumber», une autre dans une baignoire «à l’heure du bain».

Ed Sheeran est connu pour sa passion pour les chats, et une statue en cire du chanteur réalisée par le musée Madame Tussauds avait été dévoilée en juin au «Lady Dinah», un «café pour chats» londonien.

D’autres célébrités ont également ouvert des comptes sur les réseaux sociaux pour leurs animaux de compagnie, à l’instar de la chanteuse Lady Gaga, dont la chienne, Miss Asia, est suivie par plus de 243.000 personnes sur Instagram.


Insolite

Un homme arrêté au New Hampshire parce qu’il s’entraînait nu

PLAISTOW, N.H. - Un homme qui s’était entièrement dénudé avant d’aller dans une salle d’entraînement du New Hampshire a dit aux policiers qu’il croyait se trouver dans une «zone sans jugement», avant de se faire arrêter.

Selon le réseau de télévision local NECN, Eric Stagno a été accusé de gestes indécents, d’obscénité et de trouble à l’ordre public dimanche, après avoir enlevé ses vêtements pour faire ses exercices au centre Planet Fitness, à Plaistow.

L’homme errait dans la salle et a commencé à faire des poses sur un tapis de yoga, selon le récit de la police. Il aurait fait référence au slogan du centre d’entraînement qui est: «Zone sans jugement» («Judgement Free Zone»).

L’homme de 34 ans originaire du Massachusetts a été libéré sous caution. Il doit comparaître pour être formellement accusé le 21 septembre, à la cour de district à Plaistow.

L’Associated Press n’a pu joindre ni Eric Stagno, ni son avocat.

+

Insolite

Elon Musk s'entend avec le créateur de la «licorne qui pète»

WASHINGTON — Elon Musk a trouvé un accord avec un potier américain qui accusait le médiatique patron de Tesla d’avoir reproduit sa «licorne qui pète» sans autorisation sur des produits du constructeur automobile.

Tom Edwards, un artisan du Colorado, a écrit vendredi sur son site internet que ce problème de droits d’auteur avait été résolu «de manière satisfaisante pour tout le monde», sans préciser la teneur de l’accord. Le fantasque milliardaire américain a de son côté tweeté une capture d’écran de ce même communiqué.

L’affaire avait débuté l’an dernier lorsque le fondateur du constructeur de voitures électriques et de l’entreprise spatiale SpaceX avait posté sur Twitter une photo d’une tasse colorée de Tom Edwards, illustrée d’une licorne sommairement dessinée sur fond d’arc-en-ciel.

Sur ce dessin, la créature mythique lâche un gaz dans un entonnoir relié par un tuyau à une voiture. «Les voitures électriques sont bonnes pour l’environnement, car l’électricité est le produit de la magie», est-il écrit sur la tasse.

«Probablement mon mug [ma tasse] préféré», avait alors commenté Elon Musk, offrant une publicité gratuite à son créateur, qui avait ensuite enregistré une légère hausse de ses ventes.