Le joueur de badminton malaisien Zulfadli Zulkiffli en action à Hyderabad, en Inde, en février 2016

Un joueur de badminton suspendu 20 ans pour paris et matchs truqués

KUALA LUMPUR - Le Malaisien Zulfadli Zulkiffli, champion du monde juniors 2011 aujourd’hui âgé de 25 ans, reconnu coupable d’avoir parié et truqué le résultat de plusieurs matches, a été suspendu pour 20 ans par la Fédération internationale de badminton (BWF), qui l’a annoncé mercredi dans un communiqué.

Son compatriote Tan Chun Seang, âgé de 31 ans, a écopé pour le même méfait d’une suspension de 15 ans. Ces sanctions sont assorties d’amendes s’élevant à 25.000 dollars pour Zulkiffli et à 15.000 dollars pour Tan Chung Sean.

Tous deux ont été reconnus coupables d’avoir enfreint le code de conduite de la BWF, «en pariant sur le résultat de matches», dit le communiqué publié par l’instance.

Un comité d’éthique de la BWF, après avoir entendu les deux joueurs en février dernier à Singapour, a estimé qu’ils avaient été «engagés dans des délits de corruption au cours d’une période significative et dans un nombre important de tournois» depuis 2013.

Zulkiffli a commis plus de délits sur une période plus longue (que Tan Chung Sean) et il a été prouvé qu’il avait truqué le résultat de quatre matches, précise la BWF pour justifier la durée plus longue de sa suspension.

Ces suspensions prennent effet au 12 janvier, date à laquelle ils avaient été suspendus à titre provisoire dans l’attente de la conclusion de l’enquête.

Zulfadli Zulkiffli a été sacré champion du monde juniors 2011 au Danemark.