Une murale représentant Leonard Cohen, sur un édifice de la rue Crescent, à Montréal

Le site qui permettait d'écrire comme Cohen a déjà cessé ses activités

Un site conçu pour permettre d'imiter l'écriture de célèbres auteurs-compositeurs, dont Leonard Cohen, a été forcé de se débrancher.

Les créateurs de la plateforme Web songwritersfonts.com ont affiché mercredi un message sur leur page mentionnant que leur succès avait causé leur perte.

D'après le message d'adieu, intitulé «Hello, Goodbye», des propriétaires de droits d'auteurs auraient communiqué avec les créateurs du site pour faire valoir leurs droits.

Pour des raisons juridiques, ils ont donc été forcés de désactiver leur outil Web dont «l'unique but était d'inspirer les musiciens et la nouvelle génération d'auteurs-compositeurs à faire travailler leur imagination», assurent les idéateurs.

Le site songwritersfonts.com avait numérisé l'écriture courante de grands artistes de la chanson comme John Lennon, David Bowie, Kurt Cobain et Serge Gainsbourg.

L'écriture avait été transformée en polices d'impression à partir de lettres et de notes manuscrites. Ces polices pouvaient être téléchargées et utilisées «à des fins personnelles seulement», prévenait-on.