Kami Rita Sherpa durant sa 21e ascension de l'Everest, réalisée au printemps 2017.

Grimper l'Everest une fois, deux fois... 22 fois!

BLOGUE / Avec le retour du printemps, c'est la saison des ascensions sur l'Everest qui débute. Et cette année, un grimpeur népalais, Kami Rita Sherpa, risque de se retrouver au sommet. Au propre comme au figuré. Seul avec une 22e ascension du toit du monde à son actif, un record.

La première fois où l'aventurier a foulé le sommet du géant de 8848 mètres, c'était en 1994. Depuis, il a multiplié les séjours sur la montagne pour accompagner des clients commerciaux. Kami Rita, 48 ans, est actuellement au boulot pour une compagnie d'aventure américaine.

Le record actuel de 21 ascensions est détenu par trois Népalais: Apa Sherpa, Phurba Tashi Sherpa et Kami Rita Sherpa.

En comparaison, la marque pour un grimpeur non tibétains ou népalais est de 15, détenue par l'Américain Dave Hahn.

Déterminé et confiant, Kami Rita Sherpa veut même porter la marque à 25 avant de prendre sa retraite. Pour le plaisir de grimper, mais surtout «pour faire l'histoire», a-t-il raconté à la BBC.

Un record qui sera l'affaire seule de Kami Rita Sherpa, alors que ses deux compatriotes avec qui il partage l'actuelle marque sont désormais à la retraite.

Si tout va comme prévu, le Sherpa devrait atteindre le toit du monde le 29 mai à partir du côté népalais, le jour même du 65e anniversaire de la toute première ascension de l'Everest.

Une façon de rendre hommage à Sir Edmund Hillary et Tenzing Norgay Sherpa. Vingt-deux fois plutôt qu'une.

Recordwoman

Toujours ce printemps, une femme tentera aussi de se démarquer... un peu plus. Forte de huit ascensions réussies de l'Everest, Lhakpa Sherpa sera de retour sur le géant pour une neuvième tentative.

La Népalaise d'origine qui habite désormais aux États-Unis avec ses trois enfants est une véritable force de la nature. Porteuse en montagne dès l'âge de 15 ans, elle s'est notamment retrouvée en 2003 au sommet de l'Everest en compagnie d'un de ses frères et d'une de ses soeurs. Un exploit reconnu par le Livre des records Guinness.

Comme ultime reine de l'Everest, Lhakpa Sherpa devance l'Américaine Melissa Arnot, qui a six ascensions à son actif. 

______________________________

Vous voulez réagir? Visitez et aimez la page Facebook Le Soleil - Plein air ci-dessous pour rester en contact!