L’ensemble de médailles attribuées au sergent R.W. Finch, qui se sont retrouvées dans une friperie, comprend l’Étoile de 1939-1945; l’étoile France-Allemagne; la médaille de la défense; la médaille canadienne du volontaire avec une agrafe outremer et une médaille de guerre de 1939-1945.

Des médailles de guerre données à une friperie rendues à la famille du soldat

CALGARY — Des médailles de la Seconde Guerre mondiale découvertes dans une pile d’objets donnés à un magasin d’aubaines de Calgary ont été remises à la famille d’un soldat décédé au combat.

La directrice du magasin Goodwill avait déclaré qu’elle n’envisagerait jamais de vendre de tels objets à valeur sentimentale. Elle s’est donc servie des réseaux sociaux vendredi pour tenter de retrouver les proches du militaire.

Lorna Schnepf a déclaré qu’un employé a trouvé les médailles, ainsi que de vieilles photos de famille, dans une boîte de cèdre une semaine plus tôt.

Une croix commémorative — donnée aux familles des soldats morts en service — portant le nom du sergent R.W. Finch, tué au combat aux Pays-Bas en 1945 s’y trouvait également.

La chaîne Goodwill a indiqué dans un communiqué de presse que des messages ont été reçus de personnes dans tout le pays qui voulaient aider aux recherches et qu’un proche du soldat a été retrouvé dans les heures quelques heures plus tard.

L’organisme à but non lucratif affirme avoir rendu les médailles à la petite-fille du sergent Finch, Tracey Scott, au magasin dimanche.

«Goodwill Industries of Alberta est fière de rendre ces articles à la famille [...], car nous ne pouvons qu’imaginer les émotions que vit cette famille», a soutenu l’organisation dans son communiqué.

Goodwill a remercié les gens du public qui ont aidé à retrouver la famille.

«Ensemble, nous avons montré à quel point ce pays est incroyable, simplement en offrant un coup de main.»

Gord Crossley, du musée et des archives du Fort Garry Horse à Winnipeg, a déclaré que le sergent Finch était mort près d’Assen, aux Pays-Bas, le 13 avril 1945, alors qu’il servait dans le 10e Régiment blindé canadien (Fort Garry Horse).

Un ensemble de médailles attribuées au sergent Finch comprend l’Étoile de 1939-1945; l’étoile France-Allemagne; la médaille de la défense; la médaille canadienne du volontaire avec une agrafe outremer et une médaille de guerre de 1939-1945.

Ensemble normal

Celles-ci constituaient l’ensemble normal de médailles pour les Canadiens ayant servi dans le nord-ouest de l’Europe au cours de la Seconde Guerre mondiale, a déclaré M. Crossley, ajoutant que ces médailles auraient été envoyées à sa veuve, Elizabeth McKay Finney Purdie, en 1946 ou 1947.

Des croix commémoratives auraient été envoyées à sa veuve ainsi qu’à sa mère, Helen Marie Finch.

Un deuxième ensemble de médailles qui se trouvaient dans la boîte auraient pu être celles remises aux parents du sergent Finch, a déclaré M. Crossley.