De la pluie et du temps chaud sont prévus au cours des prochains jours.

«Inondations possibles»

Le plus récent avertissement de pluie émis par Environnement Canada pour divers secteurs de l’Outaouais et de l’Est ontarien réunit tous les ingrédients pour raviver de mauvais souvenirs chez les sinistrés des crues historiques du printemps dernier.

L’avertissement publié lundi après-midi prévient que jusqu’à 40 millimètres de pluie sont attendus d’ici mercredi dans les secteurs urbains et ruraux de l’Outaouais et de l’est de l’Ontario.

Cette pluie causée par «une série de systèmes dépressionnaires se déplaçant le long d’un front chaud qui s’étend sur le bassin inférieur des Grands Lacs» et les températures clémentes prévues provoqueront inévitablement une fonte des neiges, de sorte que «des inondations sont probables par endroits dans les basses terres», souligne Environnement Canada.

Il est également «probable que la quantité totale de pluie atteigne» 50 millimètres «pendant plusieurs jours dans quelques secteurs».

Du côté de la Sécurité civile, on précise qu’Environnement Canada n’évoque qu’une possibilité, et non pas une certitude.

«Pour l’instant, c’est difficile de faire des prévisions à long terme, on devrait en savoir plus mercredi matin, [...] mais nous, on dit qu’au niveau des cours d’eau, on ne prévoit pas d’inondations pour l’instant», a indiqué la directrice régionale de la Sécurité civile pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean et la Côte-Nord, Sandra Belzil, qui assure la surveillance de l’Outaouais pendant les vacances du directeur régional. Selon cette dernière, aucun mouvement de glace important n’est prévu pour l’instant.

Les experts de la Sécurité civile vont tout de même suivre la situation «d’heure en heure», assure Mme Belzil, en fonction de précipitations qui seront reçues.

Environnement Canada note aussi que les précipitations arriveront en «plusieurs épisodes d’importante chute de pluie» d’ici mercredi.

«Du brouillard pourrait réduire la visibilité mardi matin ainsi que dans la nuit de mardi à mercredi, indique l’avertissement diffusé lundi. Allumez vos phares lorsque la visibilité est réduite et gardez une distance sécuritaire entre les véhicules.»

Le mercure pourrait quant à lui grimper jusqu’à 11 degrés Celsius, ce qui représente «des températures typiques d’avril propres à fracasser des records», affirme Environnement Canada.

Le retour à des températures plus hivernales devrait avoir lieu dans la nuit de mercredi à jeudi.

Les travaux publics à l’oeuvre
L’équipe des travaux publics de la Ville de Gatineau s’affairait, lundi, à inspecter les ponceaux des secteurs ruraux afin de s’assurer que l’eau puisse bien circuler. Du soufflage était également en cours en zone urbaine afin de dégager les puisards.

Les autorités municipales ont indiqué, lundi en début d’après-midi, que le niveau des cours d’eau est stable dans l’est de la ville, tandis qu’il est en baisse dans les secteurs Hull et Aylmer.

Fermeture du canal
La Commission de la capitale nationale (CCN) a pour sa part procédé lundi soir à la fermeture de la patinoire du canal Rideau sur toute sa longueur en raison des prévisions météorologiques des prochains jours. La CCN rappelle à la population qu’il est interdit de s’aventurer sur la glace du canal Rideau lorsque la patinoire est fermée.