Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
À Gatineau, le délai de vente moyen pour les maisons unifamiliales a chuté de 28 jours comparativement à l'année dernière.
À Gatineau, le délai de vente moyen pour les maisons unifamiliales a chuté de 28 jours comparativement à l'année dernière.

Immobilier à Gatineau: les ventes de propriétés en hausse par rapport à l’an dernier

Jean-Simon Milette
Jean-Simon Milette
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Le marché de la revente résidentielle de Gatineau a connu une forte hausse d’activité en mars 2021 par rapport à l’exercice de l’année précédente.

Au total, le volume de vente en mars 2021 a augmenté de 54 % en comparaison avec mars 2020, selon les données présentées mercredi par la Chambre immobilière de l’Outaouais. Le montant total du volume des ventes le mois dernier se chiffre à 245 130 921 $.

En mars 2020, la première vague de la pandémie de COVID-19 frappait le pays en entier et mettait un frein temporaire au marché immobilier en raison du climat d’incertitude qui régnait. Malgré tout, 542 ventes de propriétés ont été enregistrées en mars 2020.

Cette année, ce sont plutôt 639 ventes qui ont été effectuées au cours du mois de mars, ce qui représente une hausse de 18 %.

Si les ventes de maisons unifamiliales sont demeurées sensiblement stables d’une année à l’autre, ce sont plutôt les ventes dans la catégorie des immeubles à logements locatifs qui ont connu une montée significative. En mars 2021, 89 ventes de ce type de propriétés ont été effectuées, ce qui veut dire qu’il s’est vendu 147 % plus d’inventaires qu’en mars 2020.

Les ventes de copropriétés ont aussi connu une forte augmentation alors que 135 copropriétés ont été vendues le mois dernier. Cela représente une hausse de 32 %.

Montée des prix
Le prix médian des propriétés sur le territoire gatinois est aussi en hausse cette année par rapport à l’exercice de mars 2020.

Le prix médian des maisons unifamiliales a grimpé de 33 % pour se fixer à 386 000 $ en mars 2021. Pour ce qui est des copropriétés, le prix médian se chiffre à 241 000 $, ce qui signifie une hausse de 27 % par rapport à l’an dernier.

Dans la catégorie des immeubles de deux à cinq logements, l’inventaire s’est vendu 15 % plus cher le mois dernier qu’en mars 2020. Le prix médian se chiffre à 375 000 $.

Plus de ventes, plus vites
Les propriétés gatinoises se sont vendues beaucoup plus rapidement cette année que l’an dernier, selon les données de la Chambre immobilière de l’Outaouais.

Le délai de vente moyen pour les maisons unifamiliales a chuté de 28 jours en mars 2021 comparativement avec le mois de mars 2020. Le délai pour les achats de copropriétés a quant à lui baissé de 16 jours.

Du côté des immeubles à logement, le temps d’attente moyenne pour se procurer une de ces propriétés était de 39 jours en mars 2021 contre 133 jours l’an dernier. Il s’agit d’un délai de 94 jours de moins.