Hockey Outaouais: les parents admis dans les arénas

Charles-Antoine Gagnon
Charles-Antoine Gagnon
Le Droit
Hockey Outaouais fait un virage 180 degrés et permettra aux parents d’assister aux entraînements et aux joutes de hockey de leurs enfants dans les arénas de la région, a annoncé l’organisation, lundi.

«Les parents seront acceptés dans les arénas selon la capacité d’accueil de chaque infrastructure et devront respecter les consignes de la Santé publique», a écrit Hockey Outaouais sur son site web concernant son Plan de retour au hockey en Outaouais - phase 5.

En début de semaine dernière, l’organisme qui chapeaute le hockey mineur en Outaouais avait décidé que les parents ne pourraient assister aux matches ainsi qu’aux séances d’entraînement et que, jusqu’à nouvel ordre, le tout se déroulerait à huis clos.

La décision d’exclure les parents n’était pas conforme aux directives gouvernementales en matière de protection contre la COVID-19 puisque celles-ci permettent les rassemblements intérieurs de 250 personnes, dont les événements sportifs amateurs.

«Le nombre exact de personnes autorisées dans chaque aréna sera précisé par chaque infrastructure», a cependant spécifié Hockey Outaouais, lundi.

L’Association québécoise des arénas et des installations récréatives et sportives (AQAIRS) avait émis le 6 août dernier ses recommandations pour l’automne 2020. Le document reprenait les mêmes consignes que celles de la Santé publique du Québec concernant le nombre maximum de personnes dans un milieu intérieur, le port du masque obligatoire et la distanciation physique de deux mètres.