Glenn O’Farrell
Glenn O’Farrell

Glenn O’Farrell nommé membre de l’Ordre du Canada

Julien Coderre
Julien Coderre
Le Droit
L’ex-président-directeur général du Groupe Média TFO, Glenn O’Farrell a été nommé membre de l’Ordre du Canada, vendredi. 

Celui qui siège actuellement au sein du conseil de gouvernance de l’Université de l’Ontario français (UOF) s’est vu décerner cet honneur « pour sa vision de l’éducation et pour son leadership en communications ayant fait d’un média un symbole mondial de la langue et de la culture françaises ». 

Depuis près de deux ans, M. O’Farrell agit également à titre de conseiller pour le gouvernement de l’Ontario en matière d’économie francophone et bilingue. Il a également reçu une nomination au conseil d’administration de la Commission de l’énergie de l’Ontario. 

« C’est une belle consécration qui reconnaît plusieurs années de travail acharné et de représentation des intérêts de l’Ontario français, a réagi le président de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO), Carol Jolin. L’AFO est heureuse de pouvoir compter parmi sa communauté des personnes aussi inspirantes, travailleuses et ayant le souci de faire avancer les priorités francophones en Ontario. » 


« C’est une belle consécration qui reconnaît plusieurs années de travail acharné et de représentation des intérêts de l’Ontario français »
Carol Jolin

Plusieurs Québécois et Ontariens figurent d’ailleurs à la liste des 114 nouvelles nominations au sein de l’Ordre du Canada, qui a été dévoilée vendredi par la gouverneure générale Julie Payette.  

La liste comprend huit Compagnons, 21 Officiers et 85 Membres, y compris un Membre honoraire. 

Parmi les Compagnons figurent l’ancienne politicienne Monique Bégin de même que deux personnalités culturelles québécoises bien connues, Janette Bertrand et Denise Filiatrault. Le chimiste ontarien Howard Alper s’est également vu décerner cet honneur. Les quatre ont été promues au sein de l’Ordre. 

L’ex-député néodémocrate du Manitoba William Blaikie de même que le médaillé olympique en natation et militant des droits humains Mark Tewksbury font aussi partie de la liste des nouveaux Compagnons. 

L’auteur et humoriste Claude Meunier, l’obstétricienne Alice Benjamin, l’auteure Linda Jane Leith, le juge François Rolland et le neurologue Guy Rouleau sont les cinq Québécois parmi les 21 nouveaux Officiers. Parmi cette liste se retrouvent également neuf Ontariens, soit le Dr Philip Benjamin Berger, le fondateur et ancien président des Industries New Flyer Jan den Oudsten, l’ancien politicien William C. Graham, la chimiste Eugenia Kumacheva, l’ancien président de l’université Ryerson Sheldon Levy, le président de Andrew Peller Ltd. John E. Peller, le professeur John David Runnals, l’astronome et planétologue Sara Seager et le président de l’université Stanford Marc Tessier-Lavigne. 

La liste des nouveaux Membres comprend aussi les patineurs artistiques Scott Moir et Tessa Virtue, de même que l’ex-ministre fédéral Alan Rock. 

Le dramaturge, scénariste, poète et comédien franco-ontarien d'Ottawa Jean Marc Dalpé fait lui aussi partie des personnalités ontariennes reconnues par l’Ordre du Canada « pour sa contribution à la littérature et au théâtre francophones, à la fois sur scène et sur papier ». 

« Jean-Marc fait partie de ces franco-ontariennes et franco-ontariens qui portent très haut l'étendard franco-ontarien et sont des ambassadeurs de notre communauté et de ce qu'elle a de plus précieux; sa langue et sa culture, a souligné Carol Jolin. La relève a de quoi être fière de ces personnes inspirantes qui nous montrent qu'on peut vivre, se construire et s'épanouir dans sa langue et sa culture. »

Le chercheur Jeffery Dahn et le militant agricole John S. Eyking, de la Nouvelle-Écosse, font également partie de la liste dévoilée jeudi par la gouverneure générale du Canada, tout comme le gestionnaire public Lorio Roy et le juriste Michel Doucet, du Nouveau-Brunswick. 

Quant aux autres nouveaux Membres québécois de l’Ordre du Canada, il s’agit de la psychologue Ella Yoelli Amir, du vigneron Christian Barthomeuf, de l’ingénieur Yves Beauchamp, d’Alain Chartrand pour son leadership à la tête d’une initiative musicale pancanadienne et pour avoir promu la musique francophone au pays et à l’étranger, de la femme d’affaires Liliane Colpron, du mécène Roger Dubois, de la journaliste Joan Fraser, du fabricant d’instruments de musique Robert Godin, de l’architecte Peter Daniel Alexander Jacobs, de la psychologue Maria Labrecque-Duchesneau, de la chorégraphe Elizabeth Langley, du cinéaste documentaire Gérard Raymond Le Chêne, du démographe Jacques Légaré, de l’homme d’affaires et professeur d’université Elliot Lifson, de l’artiste multidisciplinaire Menka Nagrani, du professeur de marketing Jacques Nantel, du dirigeant de firmes aéronautiques Marc Parent et du biologiste et écologiste Serge Payette. 

Du côté des autres nouveaux Membres ontariens de l’Ordre du Canada, on retrouve l’ingénieure Cristina Amon, le Dr Ronald Duncan Barr, le fondateur de Bereskin & Parr LLP Daniel R. Bereskin, le chercheur Allan Borodin, l’auteur Ronald Ivan Cohen, l’entrepreneur B. Denham Jolly, le professeur en neurochirurgie James M. Drake, la professeure Hoda ElMaraghy, l’avocat Philip Michael Epstein, l’ancien journaliste Edward Finn, le consultant en Affaires publiques William John Fox, le météorologue David Grimes, l’avocat Anthony Olmsted Hendrie, le courtier immobilier Gordon Hicks, le professeur Jagmohan Humar, l’avocate Michele Leering, le juriste William Macdonald, l’urbaniste et philanthrope Judy Matthews, le journaliste sportif Brian McFarlane, le conseiller spécialisé dans les enjeux aborigènes Harvey Andrew McCue (Waubageshig), l’éditrice Sarah Milroy, l’ancienne députée Peggy Nash, la défunte professeure de piano Marietta Orlov, la pianiste Christina Petrowska Quilico, le Dr Anthony Robin Poole, l’auteure Vera Schiff, la violoniste Lara St. John, l’acteur Dave William Thomas et le chercheur Peter Warrian. 

Les récipiendaires seront invités à recevoir leur insigne au cours d’une cérémonie qui aura lieu à une date ultérieure. 

Avec La Presse canadienne