Zone rouge : Gatineau ajuste certains services aux citoyens

Charles-Antoine Gagnon
Charles-Antoine Gagnon
Le Droit
La Ville de Gatineau doit modifier certains de ses services aux citoyens en raison des nouvelles restrictions qu'impose le palier d’alerte rouge décrété samedi par Québec pour limiter la progression de la COVID-19.

Notamment, à compter du 15 octobre, aucune activité sportive et de loisirs organisée ne pourra avoir lieu. 

«Les activités individuelles ou en duo seront pour leur part autorisées, dans le respect des consignes sanitaires», a souligné la Ville dans un communiqué.

Les installations sportives intérieures telles que les arénas, les centres aquatiques et le centre sportif demeureront ouvertes pour la pratique libre. Les plages horaires pour le patin libre, les bains libres, le badminton, la course intérieure et la marche seront maintenues. Un nombre maximal de 25 participants seront admis. Un système d'inscription en ligne est en élaboration, a précisé la Ville de Gatineau.

Le hockey libre et le basketball libre sont annulés tandis que les salles de spectacle, les théâtres et les galeries d'art seront fermés.

Les bibliothèques resteront ouvertes, mais seulement pour le prêt sans contact. Il ne sera plus possible de bouquiner dans les rayons. Il est recommandé de réserver les documents que vous désirez emprunter et de vous présenter en bibliothèque après avoir reçu un avis de leur disponibilité. Les postes Internet en bibliothèque seront fermés, de même que les espaces de lecture et de travail.

«Gatineau se retrouve en zone rouge et c'est un effort de guerre supplémentaire qui est demandé aux citoyens, au milieu économique, au réseau de la santé. J'en appelle au respect des consignes de la santé publique pour l'ensemble des Gatinoises et des Gatinois. C'est par chacun de nos gestes que nous ferons reculer ce virus», a déclaré le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin.

La mesure annoncée par Québec entraîne la fermeture temporaire du Musée canadien de l’histoire, à Gatineau.

«Nous regrettons les répercussions que pourrait avoir cette décision pour les personnes, les familles et les groupes qui utilisent nos installations. La santé et la sécurité du public demeurent notre priorité absolue», a indiqué le Musée dans un communiqué. Le Musée continuera toutefois d’offrir des ressources muséales en ligne.  

Du côté d’Ottawa, le Musée canadien de la guerre reste ouvert du mercredi au dimanche, de 10 h à 16 h, et jusqu’à 20 h le jeudi. Les visiteurs doivent cependant se procurer un billet à heure déterminée sur le site web du Musée avant la visite.