Le stationnement de 8000 mètres carrés sera d’abord et avant tout un jardin communautaire.

Verdissement d’un stationnement du Vieux-Gatineau: arracher l’asphalte à mains nues

Pour se réapproprier un îlot de chaleur de leur quartier, les résidents du Vieux-Gatineau sont invités à arracher de l’asphalte à mains nues, samedi.

Il s’agit d’une première étape vers le verdissement et la transformation en espace communautaire d’un stationnement cédé par Produits forestiers Résolu (PFR) à l’organisme «Les Serres urbaines Notre-Dame».

Depuis sa relance, l’usine de PFR emploie un nombre réduit de travailleurs en raison du ralentissement de l’industrie des pâtes et papiers. Comme elle n’avait plus besoin de tous ces espaces de stationnement, l’entreprise a choisi de les céder à la communauté du Vieux-Gatineau.

Serres urbaines Notre-Dame s’associe au Conseil Régional de l’Environnement et du Développement Durable de l’Outaouais (CREDDO) pour redévelopper cet îlot de chaleur. Le CREDDO intervient à titre de porteur régional du programme «Sous les pavés» du Centre d’écologie urbaine de Montréal.

«Le programme existe pour transformer des lieux asphaltés en milieu communautaire où on retrouve de la verdure», explique le chargé de projet en développement du milieu du CREDDO, Gabriel Noël-Letendre.

Ce stationnement de 8000 mètres carrés sera d’abord et avant tout un jardin communautaire, mais des arbres et autres végétaux seront plantés pour éviter qu’il n’y ait que «des boîtes de jardinage dans un parking», ironise M. Noël-Letendre.

Les gens intéressés à participer à cette activité n’ont qu’à se présenter au 79, rue Main à Gatineau à compter de 9 h samedi matin, idéalement en portant des vêtements longs et des souliers fermés. Le matériel nécessaire aux travaux sera fourni sur place, soutient Gabriel Noël-Letendre.

Pour faciliter la tâche des bénévoles, l’asphalte a déjà été cassé en morceaux à l’aide d’une pelle mécanique. «Arracher l’asphalte à la main, c’est vraiment un geste symbolique. On veut que les gens s’approprient l’espace», explique le chargé de projet du CREDDO.

Il s’agit du second projet du CREDDO dans le cadre du programme «Sous les pavés» qui arrive à échéance. Le verdissement de l’espace vacant près du Gîte Ami, dans le Vieux-Hull, a été réalisé l’an dernier.

M. Noël-Letendre ajoute que le public sera également invité à assister à la deuxième phase du projet dans quelques semaines, au moment de planter certains arbres.