Le député de Chapleau, Marc Carrière

Une voie plus rapide pour Guertin ?

Le projet de loi privé déposé à l'Assemblée nationale par la Ville de Gatineau pour le projet Guertin pourrait être étudié et mit au vote avant la fin de la session parlementaire.
Le député de Chapleau, Marc Carrière, a indiqué au Droit avoir fait des représentations auprès du leader du gouvernement en chambre afin que le projet de loi privé demandé par la Ville puisse être appelé, étudié et voté plus rapidement par les parlementaires. « Le leader n'a aucune objection, a précisé M. Carrière. Il va regarder ce qu'il est possible de faire selon le calendrier parlementaire en place. Pour moi, le plus rapidement sera le mieux. Je suis en faveur du projet de loi. »
Le budget du Québec sera déposé la semaine prochaine, après quoi les commissions parlementaires étudient les crédits budgétaires. Il n'y a aucune étude de projets de loi pendant cet exercice qui prend habituellement quelques semaines. 
Rencontre avec Coiteux
Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, a rencontré le ministre des Affaires municipales, il y a quelques semaines, à Montréal. M. Carrière a assisté à cette rencontre. « C'était une réunion importante qui était souhaitée depuis longtemps à la fois par le maire et par le ministre Coiteux, note M. Carrière. C'était une bonne rencontre qui a permis au maire d'expliquer en détail son projet, les investissements et la part de chacun des joueurs. »
M. Carrière mentionne qu'il est toujours possible que le projet de loi privé fasse l'objet d'amendements, notamment pour préciser la question des appels d'offres. « Le maire a bien expliqué au ministre que toutes les dépenses d'argent public allaient se faire par appels d'offres et tout le monde a été bien rassuré sur ce point », indique le député de Chapleau.