Plusieurs améliorations ont été apportées à la bibliothèque Aurelien-Doucet, dans le secteur Mont-Bleu.

Un premier pas vers une relance

La Ville de Gatineau a inauguré, jeudi, la réouverture de la bibliothèque Aurélien-Doucet, dans le secteur Mont-Bleu, après des travaux de modernisation et d’agrandissement de 480 000 $. Le maire Maxime Pedneaud-Jobin n’a pas manqué de signifier qu’il s’agissait de la toute première réalisation tangible du réinvestissement massif de la municipalité dans son réseau vieillissant et souvent désuet de bibliothèques.

Les quatre filles de l’ancien conseiller municipal hullois Aurélien Doucet, le fondateur du comité de la bibliothèque municipale qui a siégé de 1953 à 1962 étaient sur place pour souligner l’événement.

« C’est symboliquement intéressant que la relance de notre réseau de bibliothèques commence ici parce que la fondation de notre réseau a débuté avec lui, a lancé le maire. C’est aujourd’hui la première concrétisation, dans la vraie vie, de nos souhaits et de nos espoirs par rapport à notre réseau de bibliothèques. C’est une première véritable constatation que notre volonté politique est bien réelle. »

L’agrandissement de la bibliothèque Aurélien-Doucet, l’une des plus fréquentées de toute la Ville de Gatineau, a été financé en totalité à partir de l’enveloppe des surplus de l’ancienne Ville de Hull de l’ex-conseillère du quartier, Mireille Apollon.

La superficie de la bibliothèque est passée de 320 m2 à 610 m2.

Un coin lounge a été aménagé avec un canapé modulaire, des fauteuils et un foyer.

Une nouvelle salle d’animation permettra d’offrir davantage d’heures du conte pour les enfants de 0 à 6 ans et deux nouvelles salles de travail favorable aux travaux d’équipe ont été aménagées.

Une aide financière du ministère de la Culture de 129 800 $ a permis d’ajouter huit postes informatiques. La bibliothèque comprend maintenant une toute nouvelle section dédiée aux biographies.

La collection de romans et de bandes dessinées pour les adolescents a été bonifiée et des collections de livres audio et des jeux vidéo sont maintenant disponibles.

« Nous avions une occasion à saisir ici, a rappelé le maire. La bibliothèque n’était plus du tout adéquate par rapport à la demande, particulièrement celle des jeunes et des enfants. Ce fut notre principale motivation. C’est toujours plein de jeunes ici et il manquait toujours de place. L’agrandissement les vise directement. Nous sommes vraiment dans un endroit stratégique pour attirer les jeunes à la bibliothèque. »