Si le déneigement et l'entretien des rues cause de l'insatisfaction chez les Gatinois, la collecte des matières résiduelles et la qualité de l'eau potable sont à l'inverse appréciés par la majorité d'entre eux.

Un Gatinois sur deux insatisfait du déneigement et de l'entretien des rues

Le déneigement et l’entretien des rues sont les services dont les Gatinois sont le moins satisfaits, révèle un sondage réalisé par la firme Léger.

L’outil de la firme Léger, baptisé Indicateur municipal, a mené à la réalisation d’un sondage hybride – par téléphone et par Internet – auprès de 1152 Gatinois de 18 ans et plus, du 17 au 27 mai 2018. La marge d’erreur globale s’établit à plus ou moins 2,9%, 19 fois sur 20.

Les données présentées mardi aux élus gatinois permettent de faire la comparaison avec des sondages similaires réalisés en 2012 et en 2015. Il en ressort entre autres que la proportion de répondants se disant satisfaits de la qualité des services offerts « en général » à Gatineau a chuté depuis 2015. Il y a trois ans, 82% des répondants au sondage avaient indiqué être satisfaits des services, une proportion qui s’établit maintenant à 73%.

« La baisse de la satisfaction à l’égard de la qualité des services municipaux offerts en général observée à Gatineau est également vraie au niveau provincial et pour les municipalités de 150 000 habitants et plus, et ce depuis 2014 », souligne la firme Léger.

À peine un répondant sur deux s’est dit satisfait du déneigement des rues et des trottoirs dans les quartiers (53%) et de l’entretien des rues et des trottoirs au printemps et à l’été (49%). Dans les deux cas, ces résultats sont moins reluisants que ceux de 2015.

Vice-présidente et associée chez Léger, Caroline Roy a souligné aux élus qu’il n’est pas évident de remonter la pente pour ces deux indicateurs. « Même si vous excellez au niveau du déneigement et de l’entretien des rues et des trottoirs, vous n’allez pas gagner de points, mais si vous faites moins bien, là vous allez affecter la satisfaction », a-t-elle mentionné.

« Ça ne doit pas nous empêcher de nous attaquer à ça, estime toutefois le maire, Maxime Pedneaud-Jobin. Je pense que les Gatinois continuent de nous envoyer un message que c’est important la mobilité, et la mobilité aussi durant l’hiver, donc il faut qu’on regarde ça de proche. Même si selon Léger, à la fin les gens ne sont pas plus contents, il reste que c’est un enjeu pour moi qui est réel. »

Pour 2018, la collecte des matières résiduelles arrive au premier rang des services dont les Gatinois sont le plus satisfaits, avec 83% des répondants ayant donné une note d’au moins 7/10 à ce service. Le sondage a toutefois été réalisé avant les changements aux collectes des encombrants ayant fait l’objet de bien des critiques au cours de l’été.

« C’est clair que quand on demande aux gens de changer leurs comportements, il y a toujours une période difficile », a souligné M. Pedneaud-Jobin. Ce dernier estime toutefois que l’environnement est « extrêmement important » pour les Gatinois, de sorte qu’il pense que la satisfaction des citoyens à l’égard des collectes restera au même niveau lors du prochain sondage, dans deux ou trois ans. Le maire se réjouit par ailleurs de savoir que 91% des répondants estiment qu’il y a « une belle qualité de vie à Gatineau ».

Au chapitre des priorités des citoyens, 33% des répondants ont indiqué qu’ils souhaitent surtout voir de l’amélioration dans l’offre de services en transport collectif et actif. Les résidents du secteur Aylmer ont été proportionnellement plus nombreux (40%) à déclarer qu’il s’agit de leur priorité.

La réduction du temps de déneigement des trottoirs et le déneigement du réseau cyclable l’hiver arrivent au deuxième rang, avec 18% des répondants ayant indiqué qu’il s’agit de leur priorité.