Des membres de la troupe de danse Héritage colombien.

Un défilé de la Saint-Jean-Baptiste haut en couleur

«Ce n’est pas qu’une journée de congé, la Fête nationale. C’est beaucoup plus que ça. C’est un moment pour savourer, tirer avantage et réaliser à quel point le Québec est une valeur ajoutée, et qu’il ajoute énormément à la démocratie culturelle mondiale».

C’est l’un des messages qu’a lancés le président d’Impératif français, Jean-Paul Perreault, aux participants du défilé de la Saint-Jean-Baptiste, avant qu’il ne prenne la route dans le secteur Aylmer, à Gatineau, dimanche après-midi.

C’est aux sons des tambours, des tam-tams, de la cornemuse et des trompettes que quelque 200 personnes ont pris part à ce défilé écologique de la Fête nationale du Québec, qui est parti des Galeries Aylmer et qui a emprunté la rue Principale pour se rendre jusqu’au parc des Cèdres où se déroule le festival L’Outaouais en fête. Un cortège d’environ 25 automobiles électriques a fermé la marche.

Le défilé avait une saveur multiculturelle avec des gens d’origines sénégalaise et colombienne, notamment.

«C’est la diversité culturelle qui représente le Canada, et nous sommes ici pour faire partie de ça. Le Québec nous a accueillis, le Québec nous a reçus, alors c’est important pour nous d’être ici», a expliqué Milena Casas, directrice du groupe de danses folkloriques Héritage colombien, de Gatineau, dont les danseurs se sont donnés en spectacle le long du parcours.

La fleur de lys était à l'honneur lors du défilé de la Saint-Jean-Baptiste à Gatineau, dimanche.

«Les gens sont ici pour affirmer de façon colorée leur fierté d’appartenir à une des grandes sociétés dans le monde qui s’appelle le Québec, un endroit qui veut offrir au monde une vision, un modèle différent qui s’appelle le Québec, par la langue française», a précisé M. Perreault en entrevue au Droit.

Plusieurs spectacles ont lieu en fin d’après-midi et en soirée, dimanche, à L’Outaouais en fête, avec La Comtesse d’Harmonica, Maggie Savoie, Manu Militari et Les Trois Accords. Le grand feu d’artifice a lieu à 21 h 30. 

Le festival se continue lundi.