Le futur complexe multiglaces devant desservir l’ouest de la Ville de Gatineau sera construit sur le boulevard du Plateau.

Un complexe multiglaces sur le boulevard du Plateau

Le futur complexe multiglaces devant desservir l’ouest de la Ville de Gatineau sera construit sur le boulevard du Plateau, à l’arrière du magasin Canadian Tire.

Le conseil municipal a adopté, mardi soir, l’achat du terrain de la firme Multivesco pour une somme de 9,87 millions $. 

Cette transaction était devenue inévitable en raison des importants délais pour obtenir les autorisations environnementales permettant de construire sur le terrain municipal visé pour le projet au 100, rue de la Boussole. 

La Ville a dû revoir ses plans afin de ne pas engendrer de retard dans le redéploiement du parc d’arénas communautaires. 

La Ville compte financer cet achat avec la vente d’un autre de ses terrains situé à l’angle du boulevard Lucerne et de la rue Fraser, dans le secteur Aylmer.

La conseillère du Plateau, Maude Marquis-Bissonnette, accueille avec enthousiasme la construction d’un futur complexe dans son district : «C’est une excellente nouvelle qui était attendue depuis longtemps.»

Le terrain de 38 000 m2 acquis par la Ville pourrait accueillir jusqu’à cinq glaces communautaires et peut être développé immédiatement puisqu’il est à proximité d’un axe routier principal et qu’il est déjà desservi par les utilités publiques.

L’appel d’offres pour la construction du futur complexe vient d’ailleurs d’être lancé.  La Ville prévoit louer 6705 heures de glace par année dans ce complexe sportif privé. 

L’entente proposée par la Ville sera d’une durée de 20 ans et pourra être prolongée quatre fois pour une période supplémentaire totale de 40 ans.  L’ouverture de ce futur complexe est prévue pour 2022.

« Nous on parle de location d’heures de glace, mais nous sommes ouverts à un promoteur qui voudrait aussi aménager d’autres plateaux sportifs, explique le président de la commission des sports et des loisirs, Martin Lajeunesse. Il pourrait même construire cinq glaces communautaires s’il détermine qu’il y a un besoin pour ça. »

La conseillère du quartier, Maude Marquis-Bissonnette, accueille avec enthousiasme la construction de ce futur complexe dans son district. « C’est une excellente nouvelle qui était attendue depuis longtemps par les gens de mon secteur, dit-elle. Les gens pourront y accéder par le boulevard du Plateau et un feu de circulation sera aménagé. »

VMSO reste attentif

Le président de Vision multisports Outaouais (VMSO), Alain Sanscartier, a affirmé au Droit avoir participé à l’appel d’intérêt de la Ville de Gatineau pour ce futur complexe, il y a un an. « Je ne cache pas que VMSO a un certain intérêt pour ce projet, mais il y a encore beaucoup de détails à clarifier pour nous. On ne peut pas analyser ce projet comme celui de Branchaud-Brière ou du complexe des quatre glaces dans le secteur de la Cité puisque ce sont deux projets qui bénéficiaient de subventions publiques. Les paramètres sont différents cette fois. On va attendre l’appel d’offres et nous ferons notre analyse. »

En lançant l’appel d’offres pour le complexe multiglaces de l’ouest, Gatineau peut maintenant passer à la prochaine étape qui est la planification d’un autre complexe privé de deux glaces, mais cette fois dans l’est de la Ville. 

« On s’en va en vacances et dès notre retour on va travailler là-dessus, a indiqué M. Lajeunesse. La prochaine étape dans ce dossier sera de faire un appel de proposition. »

VMSO renégocie son prix

Louer des heures de glaces au complexe Branchaud-Brière coûtera dorénavant 183 000 $ de plus par année à la Ville de Gatineau. Le protocole d’entente signé avec VMSO, en 2011, établissait un tarif horaire jusqu’en 2027. 

L’organisme avait toutefois la possibilité de renégocier ce prix s’il devait s’éloigner du tarif du marché. Il a été déterminé et adopté par le conseil municipal que ce tarif allait passer à 257 $ de l’heure. Il s’agit du même prix négocier par la Ville et VMSO pour le complexe de la Cité.