Le conseiller municipal, Cédric Tessier

Un comité sur les travaux publics serait inutile, selon Tessier

Le président du comité exécutif, Cédric Tessier, juge inutile la création d’un comité sur les travaux publics tels que le propose la conseillère Louise Boudrias. Selon lui, un tel comité ne fera qu’«alourdir la machine» et n’aidera en rien à améliorer le service aux citoyens.

M. Tessier admet toutefois que le comité exécutif «peut s’améliorer dans son rôle». Il a annoncé qu’il proposera, le printemps prochain, la mise en place de nouveaux mécanismes pour assurer un suivi plus régulier des opérations municipales. «Mais les travaux publics relèvent du comité exécutif et je suis convaincu que le conseil voudra garder ça ainsi», a-t-il ajouté.

Mme Boudrias n’en démord pas, selon elle, la création d’un comité sur les travaux publics est essentielle pour se pencher sur «de grandes orientations, des stratégies et des façons de faire». Selon elle, le comité exécutif n’a pas le temps de s’acquitter de cette tâche convenablement en raison des autres responsabilités qui lui reviennent. «M. Tessier a dit que le comité exécutif ne s’était pas encore penché sur ce qui devait être fait et nous sommes élus depuis un an, a-t-elle ajouté. Les problématiques qu’on vit, on les vit en ce moment.» La conseillère a déposé son avis de présentation lors du conseil de mardi. Les élus seront appelés à voter sur la création de ce comité lors de la séance du mois de mars.

Le conseiller Jocelyn Blondin avait proposé la création d’un tel comité lors de la réorganisation des comités et commissions, lors du dernier mandat, mais seule Mme Boudrias l’avait appuyé dans sa démarche. «Je n’ai pas une majorité, mais j’ai quelques collègues derrière moi et d’autres qui attendent de voir exactement ce que je vais proposer, a précisé la conseillère. Je vais m’assurer d’avoir un argumentaire intéressant et on fera le début en public».

Le président du comité exécutif soutient que le conseil pourrait toutefois créer un comité temporaire afin, par exemple, de revoir la politique de déneigement. Il ajoute qu’il est encore trop tôt pour porter un jugement sur les opérations de déneigement de cet hiver. «Je n’écarte toutefois aucun scénario et il est tout à fait possible qu’il faille augmenter le budget», a-t-il indiqué.