La Brasserie de l'Île, comme plusieurs autres bars, avait été contrainte de fermer son micro, en 2016, à la suite d'une visite des policiers de Gatineau.

Un autre micro rouvrira dans le centre-ville de Gatineau

Le mythique micro de karaoké de la Brasserie de l'Île de la rue Eddy, dans le centre-ville, sera bientôt rouvert, après avoir été réduit au silence pendant plus d'un an.
Le comité consultatif d'urbanisme (CCU) a approuvé, mardi, les modifications parcellaires au zonage qui permettront maintenant à l'établissement de demander le fameux permis de spectacle essentiel à la tenue de soirée de karaoké. Il sera recommandé au conseil municipal, mardi prochain, d'entériner les changements. 
La Brasserie de l'Île, comme plusieurs autres bars, avait été contrainte de fermer son micro, en 2016, à la suite d'une visite des policiers de Gatineau. Ces derniers faisaient respecter un règlement de la Régie des alcools du Québec qui stipule qu'un établissement doit avoir un permis de spectacle pour tenir des soirées karaoké. 
Du jour au lendemain, le vénérable débit de boisson de la rue Eddy n'avait plus le droit d'organiser les soirées qui ont fait sa réputation et le bonheur d'une clientèle fidèle depuis de nombreuses années. 
Les propriétaires de la Brasserie de l'Île étaient auparavant dans l'impossibilité de faire une demande de permis de spectacle parce que le zonage ne le permettait pas à cet endroit. 
L'organisme Vision centre-ville, le candidat indépendant dans le centre-ville René Coignaud, et le chanteur et musicien Pierre Lévesque ont récemment conjugué leurs efforts pour faire cheminer ce dossier au service de l'urbanisme.