Les bénévoles de Moisson Outaouais sont à pied d’œuvre pour rassembler les denrées qui seront distribuées aux sinistrés des tornades du 21 septembre.

Tornade à Gatineau: 46 tonnes d'aliments pour les sinistrés

Grâce à la générosité du public et de nombreux partenaires, Moisson Outaouais s’installera samedi au beau milieu de la zone touchée par la tornade du 21 septembre dernier pour y distribuer un millier de paniers d’aide aux sinistrés du secteur Mont-Bleu.

Munis d’une preuve de résidence, les sinistrés sont invités à se présenter à l’école secondaire Philemon-Wright de 10 h à 16 h pour recevoir un panier de denrées alimentaires et de produits d’hygiène. 

Œufs, fruits, légumes, viande hachée, fromage, céréales, pâtes alimentaires, lait, pains, aliments en conserve et yogourt sont au nombre des items qui se retrouveront dans les boîtes distribuées. Les familles avec de jeunes enfants pourront aussi se prévaloir de couches et de lingettes humides, par exemple. La valeur approximative de chaque panier est de 150 $. 

Au total, 46 000 kilogrammes de nourriture seront distribués aux citoyens affectés par la catastrophe. 

« On va se déplacer directement dans le quartier touché pour faciliter les déplacements. Avec les pannes d’électricité, les gens sont retournés chez eux et ont dû tout jeté ce qu’ils avaient dans leur réfrigérateur et leur congélateur. Ils ont perdu beaucoup de choses. Cette aide-là va donc leur permettre d’augmenter leurs provisions. Et c’est vraiment des denrées fraîches dont avaient surtout besoin les sinistrés, car dans le cas de ceux qui ont pu réintégrer leur logis, les denrées non périssables sont encore là. Peu importe leur situation économique, les sinistrés peuvent se présenter sur place, ça fait partie de notre mission d’assurer la sécurité alimentaire », affirme la porte-parole de Moisson Outaouais, Marie-Michèle Barrette. 

Les gens pourront récupérer les paniers derrière l’école sur un parcours en voiture. 

En date de mercredi, près de 1800 personnes se sont inscrites au centre de services aux sinistrés. Dans la nuit de mardi à mercredi, 83 personnes ont séjourné en hôtel alors que 29 autres ont été accueillies au centre d’hébergement. 

Mme Barrette souligne que cette redistribution de denrées alimentaires, sans aucun doute l’une des plus imposantes de l’histoire de la banque alimentaire régionale, s’est avérée un travail colossal. 

« Ce n’était pas évident d’acheter en aussi grosse quantité en un temps aussi restreint. Pour nos fournisseurs, c’était tout un défi également. Nos partenaires du réseau provincial (Les Banques alimentaires du Québec) ont contribué énormément. Ça représente plus de 100 000 $ en achats et on a dû vider à peu près tout notre inventaire, mais avec les dons reçus, dont un très important, ça va permettre de couvrir les dépenses. »

À moyen terme, une seconde distribution de paniers de denrées alimentaires n’est pas exclue par Moisson Outaouais. 

+

Un brunch au profit de la Croix-Rouge 

Une douzaine d’associations, entreprises et médias de la région s’unissent pour donner un coup de pouce aux sinistrés de la tornade du 21 septembre.

Un brunch dont la totalité des profits sera versée à la Croix-Rouge aura lieu le dimanche 14 octobre à l’agora de la Maison du citoyen, à Gatineau.

Deux services sont prévus, soit de 10h à 12h ainsi que de 12h à 14h. Les billets sont en vente en ligne au coût de 45$ par adulte et de 15$ par enfant de dix ans et moins.

Les gens sont aussi invités à apporter des denrées non périssables et des produits d’hygiène. Un encan silencieux sera aussi organisé sur place.