C’est dans le secteur Hull (hors Plateau) où le taux de satisfaction est le plus élevé avec 83 % tandis que c’est dans le secteur Aylmer (hors Plateau) où il est le plus bas avec 59 %.
C’est dans le secteur Hull (hors Plateau) où le taux de satisfaction est le plus élevé avec 83 % tandis que c’est dans le secteur Aylmer (hors Plateau) où il est le plus bas avec 59 %.

STO: le taux de satisfaction générale en légère baisse

Le taux de satisfaction générale des usagers de la Société de transport de l’Outaouais (STO) a enregistré une légère diminution de 2018 à 2019, révèle un sondage rendu public jeudi.

Le coup de sonde mené par la firme BIP Recherche auprès de Gatinois ayant effectué au moins quatre déplacements sur le réseau de la STO en novembre 2019 indique que 69 % des répondants se sont dits satisfaits de la qualité des services comparativement à 72 % en 2018. Ce taux s’établissait à 65 % en 2017.

La présidente de la STO, Myriam Nadeau, a préfère parler de «stabilité» dans le taux de satisfaction dans la mesure où le transporteur public connait une hausse marquée de son achalandage au cours des trois dernières années et que le taux se situe dans la marge d’erreur de 3,67 %.

«La hausse de l’achalandage amène le défi des surcharges. On peut peut-être associer ça à certains facteurs d’insatisfaction», a expliqué Mme Nadeau, tout en prenant soin de préciser que la note moyenne était de 7,2 sur 10 en 2019 alors qu’elle était de 7,1 en 2018.

Mme Nadeau a d’ailleurs tenu à préciser que la STO a diminué de 16 % son taux de surcharge dans les autobus à l’automne 2019 par rapport à la même période en 2018. 

La présidente de la STO, Myriam Nadeau

C’est dans le secteur Hull (hors Plateau) où le taux de satisfaction est le plus élevé avec 83 % tandis que c’est dans le secteur Aylmer (hors Plateau) où il est le plus bas avec 59 %.

«La capacité routière du réseau est atteinte depuis 2014 dans l’ouest. Clairement, le projet structurant qu’on veut mettre de l’avant et qui sera opérationnel dans dix ans, idéalement il serait déjà en place pour répondre à la demande. Mais là on fait du mieux qu’on peut avec ce qu’on a comme réseau», a partagé la présidente de la STO.

L’enquête révèle aussi le taux de satisfaction à l’égard de la ponctualité des autobus à l’arrêt est en hausse constante depuis les quatre dernières années et a atteint 72 % en 2019. Toutefois, seulement 50 % des répondants se disent satisfait quant à la fréquence de passage des autobus. La moyenne du taux de satisfaction dans cette catégorie sur quatre ans s’élève à 48,5 %.

Service d’automne

La STO a par ailleurs annoncé que le service automnal qui commencera le 24 août pour se terminer le 20 décembre représentera 82 % du service généralement offert pour la période avec, notamment, le retour en service de certaines lignes ainsi que la bonification de service sur certains trajets.

La hausse prévue du niveau de service permettra au transporteur de réembaucher 37 des 81 chauffeurs qui avaient été temporairement mis à pied en raison de la réduction de service due à l’importante baisse de l’achalandage liée aux mesures de confinement de la COVID-19.