Les cadenas ont été enlevés, notamment pour accommoder les cyclistes qui circulent en «fatbike».

Sentier de Limbour : Gatineau enlève les cadenas

Il y a eu du développement jeudi dans le dossier du sentier du quartier Limbour qui était déneigé bénévolement par un citoyen à l’aide d’un véhicule tout-terrain (VTT), et dont les accès avaient été bloqués par la Ville de Gatineau après une plainte d’un citoyen.

Les cadenas ont été enlevés et les barrières ont finalement été rouvertes par les employés municipaux dans les dernières heures afin d’accommoder entre autres les cyclistes qui circulent en fatbike

« Les barrières ne seront pas cadenassées. Cela permettra de faciliter la circulation des utilisateurs du sentier et réduira les risques que les barrières ne soient endommagées. Cette action n’est pas reliée à une entente sur le déneigement du sentier », a indiqué la porte-parole du Service des communications de la Ville, Bianca Paquette. 

L’un des accès bloqués était situé à quelques mètres de la résidence de Michel Mayer, sur la rue le Gallois. Ce dernier déneige depuis quatre saisons le sentier, au grand plaisir de plusieurs habitants du secteur, dont les élèves de plusieurs écoles environnantes. 

Pour M. Mayer, c’est un pas dans la bonne direction et cette volte-face signifie que la Ville a entendu raison. 

« Je suis très satisfait, j’ai croisé une vingtaine de citoyens et tout le monde s’en réjouit. Les gens devaient débarquer de leur vélo pour embarquer sur la poste, c’était complètement illogique.  Tout le monde a appelé et fait des plaintes au 311, ça a porté ses fruits », dit-il. Ce dernier se dit cependant conscient, après discussion avec la conseillère Renée Amyot et des fonctionnaires municipaux, que la signature d’un protocole officiel avec l’Association des résidents de Limbour sera nécessaire pour qu’il puisse à nouveau déneiger la piste cyclable de son plein gré.