L’agent Hugues Brière explique comment bien porter sa veste de flottaison, en compagnie du conseiller municipal Jean-François LeBlanc, responsable du nautisme au sein du conseil de ville.

Sécurité sur l’eau

C’était la Fête du nautisme au Québec au cours de la fin de semaine, et le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) a profité de l’événement pour offrir divers conseils de sécurité aux plaisanciers à son kiosque de la marina de Hull.

Beaucoup de questions des amateurs de plaisirs sur l’eau portaient sur ce qui est permis et interdit en matière de consommation d’alcool, a indiqué l’agent Hugues Brière, capitaine au niveau nautique au SPVG. 

En Ontario, l’alcool est proscrit lors de la navigation tandis qu’il est permis du côté québécois. Au Québec, il y a une tolérance sur la consommation d’alcool par le pilote, mais il se doit respecter la limite du .08. 

Le policier a aussi donné les règles à suivre sur quelles embarcations ont priorité sur l’eau. 

«Les bateaux à voile et à propulsion manuelle ont toujours priorité», a-t-il signalé.