Le Festival Les Boys dans Bouette à Gatineau.

S'amuser dans la bouette

Y’a pas que les enfants qui adorent jouer dans la bouette... les adultes aussi.

Des mordus de sport motorisé hors route qui n'ont pas peur de se salir participent en fin de semaine à des courses dans la vase au Festival Les Boys dans Bouette qui se déroule sur les terrains de l’aéroport de Gatineau.

Samedi a lieu un challenge de véhicules tout-terrain et de côtes à côtes avec des boys et des girls inscrits aux courses. Des compétitions de camions et de Jeep seront tenues dimanche.

Une première édition du festival a eu lieu en septembre 2018 sur un terrain privé à Gatineau. 

«L’année dernière, nous avions organisé l’événement pour le plaisir de le faire et on a vu que l'intérêt était là», a partagé samedi Steff Lecuyer, vice-président du Festival. 

Les organisateurs sont donc allés voir des boys de l’extérieur de la ville qui leur ont exprimé leur intérêt à embarquer dans l'aventure, a continué M. Lecuyer. Beaucoup de participants aux compétitions se déplacent de région en région les fins de semaine d’été pour participer à ces courses, a-t-il expliqué.

«La Ville nous a aidée. Il y a eu quelques petits ennuis, mais on s’en est sortis. En fin de compte, nous, les gens de l’Outaouais, les amateurs de VTT, n’avons pas de place pour nous amuser et pour participer à des courses. C'est pourquoi nous avons décidé de faire un gros festival. On va s’amuser et faire le plus qu’on peut pour que les gens puissent s’amuser de façon sécuritaire», a ajouté M. Lecuyer.

Des jeux gonflables pour les enfants et des spectacles musicaux agrémentent le festival, samedi et dimanche. D’ailleurs, Noir Silence et Yelo Molo se produisent samedi soir sur la scène du festival tandis que Dan Bigras foulera les planches dimanche soir.

Un concurrent lors des compétitions de samedi au Festival Les Boys dans Bouette.

Un millier de personnes s’étaient déplacées à l’événement l’année dernière, a indiqué M. Lecuyer, et les organisateurs s’attendent à une foule bien plus importante cette année.

Les responsables du festival assurent que le terrain sera remis en état avec de la terre neuve et des semences d'herbe.

L’année dernière, les organisateurs de l’activité avaient décidé de verser un don de 2246 $ au Centre de pédiatrie sociale de Gatineau. Cette année, un encan au bénéfice d’Itinérance Zéro aura lieu.

«Nous voulons nous assurer que l’argent est envoyé à une bonne cause», a précisé M. Lecuyer, qui a indiqué que les préparatifs vont déjà bon train pour une troisième édition l’année prochaine.

«Nous voulons un festival qui va continuer, qui va croître, qui va rester. C’est quelque chose de différent. Il n’y en a pas en Outaouais», a-t-il souligné.

Un spectacle de Monster Truck et de Monster Bus dans la bouette aura lieu dimanche.