Le message est le même pour tous les résidents de la ville: ce qui n’a pas encore été ramassé par les éboueurs doit être laissé en bordure de rue.

Retard dans les collectes à Gatineau: les éboueurs au travail samedi

Les retards dans les collectes se font encore sentir à Gatineau, alors que les camions de la firme Derichebourg continueront à sillonner les rues de la ville, samedi, pour tenter de résorber la situation.

Les abonnés aux avis de rappel des collectes ont reçu un message, jeudi après-midi, les informant que la collecte spéciale des résidus de construction prévue la semaine dernière dans le secteur ouest « accuse toujours du retard ». 

« Veuillez laisser vos matières en bordure de rue », indiquait la Ville, en précisant qu’elle « travaille avec le fournisseur afin que la collecte ait lieu prochainement ».

La collecte des résidus de construction se déroule ainsi de manière simultanée à celle des encombrants dans le secteur ouest, qui englobe les secteurs Hull et Aylmer, de même qu’une partie du district de Limbour.

La porte-parole de la Ville, Bianca Paquette, a indiqué vendredi que « les dates de fin des collectes ne sont pas encore établies », et ce tant pour les collectes régulières (compostage, recyclage et ordures ménagères) que pour les collectes spéciales.

À LIRE AUSSI: 
> Gatineau veut «rétablir le service» des collectes des matières résiduelles

> Derichebourg promet un retour à la normale bientôt

L’entreprise Derichebourg enverra donc ses camions sur la route samedi, entre 7 h et 18 h, a fait savoir Mme Paquette. 

Le message est donc le même pour tous les résidents de la ville : ce qui n’a pas encore été ramassé par les éboueurs doit être laissé en bordure de rue.

Le dossier des collectes fait couler beaucoup d’encre dernièrement à Gatineau. 

Prévue cette semaine, la collecte spéciale des résidus de construction dans le secteur est a été reportée à une date qui n’est toujours pas déterminée.

La firme Derichebourg, responsable des collectes en sol gatinois depuis juin 2017, avait indiqué dans un communiqué diffusé mardi que la situation devrait revenir à la normale « dans les prochains jours ».

L’entreprise ajoutait qu’elle mettait « tout en œuvre pour remédier à ces difficultés et satisfaire les attentes légitimes des citoyens et de la Ville de Gatineau ».

Vendredi, la Ville ne pouvait malgré tout pas encore fournir de date pour un retour à la normale.