Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, a fait le point sur les dossiers qui l’attend en 2020.
Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, a fait le point sur les dossiers qui l’attend en 2020.

Rentrée du maire Pedneaud-Jobin: l’année du financement du tramway

Les années passent à Gatineau, mais les grands dossiers municipaux demeurent sensiblement les mêmes. Transport, changements climatiques, crise du logement et livraison de projets d’arénas et de bibliothèque devraient tous trouver une place importante dans la panoplie d’enjeux qui rythmeront l’année 2020.

Le maire Maxime Pedneaud-Jobin a tenu, mercredi, sa traditionnelle conférence de presse de rentrée politique.

Le financement du tramway dans l’ouest de la ville sera visiblement l’un des dossiers d’importance au cours des prochains mois. « C’est cette année qu’il faut attacher de manière définitive avec le fédéral le financement pour le tramway, a rappelé le maire. Québec a eu suffisamment d’information pour confirmer 60 % du financement du projet. Le premier ministre Legault a dit à plusieurs reprises que Gatineau faisait partie des six grands projets de transport au Québec. Ottawa peut faire la même chose. Notre projet est déposé, il est complet. Ottawa a ce qu’il faut pour nous répondre. »

Inondations

Gatineau se croise les doigts pour ne pas revivre des inondations comme en 2017 et 2019, mais comme « tout est possible », le maire assure que les services municipaux demeureront « très vigilants et mobilisés » pour faire face à d’éventuelles crues. Parallèlement, le travail de rétablissement doit se poursuivre, notamment avec l’analyse par les experts et le gouvernement des solutions proposées par les sinistrés pour mieux protéger leur quartier.

Gîte Ami

M. Pedneaud-Jobin a tenu à saluer la rapidité avec laquelle se sont mobilisés les organismes communautaires, la Ville et particulièrement la Soupe populaire après l’incendie qui a touché le Gîte Ami pendant les fêtes.

Il assure que Gatineau souhaite faire partie de la solution dans ce dossier, surtout si les délais pour les réparations au Gîte doivent être plus longs que prévu.

Une conférence de presse sur la suite des choses doit d’ailleurs avoir lieu la semaine prochaine.

Aréna et Biblio

L’année 2020 sera aussi le théâtre de l’ouverture de la nouvelle bibliothèque Donalda-Charron, dans le Plateau, de l’ouverture des soumissions pour le complexe multiglaces de l’ouest et d’un appel d’intérêt pour le même type d’infrastructure dans l’est de la ville.

Les conclusions du projet-pilote sur le prolongement des heures d’ouverture des bars dans le centre-ville devaient aussi être connues dans les prochaines semaines.