Dans un communiqué publié mardi soir, la conseillère Lacasse a indiqué avoir demandé à l'entrepreneur «de se charger des démarches à faire avec la ville pour se conformer aux dits travaux».

Rénovations litigieuses: Plano s'occupait des permis, dit Lacasse

La conseillère municipale du district Aylmer, Josée Lacasse, qui est plongée en pleine chicane publique et judiciaire avec un entrepreneur en construction de Gatineau, a affirmé avoir demandé à ce dernier de s'occuper d'obtenir les permis nécessaires pour les travaux de rénovations effectuées à sa résidence.
Mme Lacasse a réagi ainsi à la suite d'informations diffusées plus tôt en journée sur les ondes du 104,7 FM par le propriétaire de PLANO Construction, Stéphane Lessard, qui a dit lui avoir demandé d'obtenir les permis de construction nécessaires auprès de la ville avant d'entreprendre les travaux à l'automne 2014.
Dans un communiqué publié mardi soir, Mme Lacasse a indiqué avoir demandé à l'entrepreneur «de se charger des démarches à faire avec la ville pour se conformer aux dits travaux».
«Cette demande officielle n'a jamais été faite et le tout à mon insu, s'est-elle défendue dans le communiqué. Quand je fus mise au fait des allégations qui m'étaient reprochées, j'ai tout de suite entrepris des démarches pour me conformer à la loi municipale.»
Les travaux de rénovations à la résidence de Mme Lacasse sont au coeur d'un litige en cour. L'entrepreneur en construction a déposé une poursuite contre Mme Lacasse et réclame la mise aux enchères de la maison. PLANO Construction évalue le solde impayé pour les travaux effectués à 128 918$, et exige des intérêts de 24% sur la somme. Dans un document de défense, Mme Lacasse réplique avec une liste de reproches à l'endroit de l'entrepreneur, et évalue la somme due à PLANO Construction à 34 235$.
Mme Lacasse termine son communiqué en indiquant qu'elle ne fera aucune autre déclaration dans ce dossier.