Les élus municipaux doivent se prononcer sur le dossier de la citation patrimoniale du quartier du Musée le 28 août prochain.

Quartier du Musée: la Chambre de commerce veut le report du projet

La Chambre de commerce de Gatineau (CCG) demande au conseil municipal de reporter le projet de citation patrimoniale pour le quartier du Musée.

Les élus municipaux doivent se prononcer sur le dossier à la séance du conseil du 28 août.

Dans une lettre envoyée vendredi à l’ensemble des conseillers municipaux, le premier vice-président du conseil d’administration de la CCG, David Gomes, réitère les réserves de l’organisme à l’égard de la demande de citation patrimoniale actuellement sur la table, qui assurerait une protection complète du quartier. Cela aurait « des conséquences directes sur la communauté d’affaires », a-t-il tranché.

« Notre objectif commun est de créer un centre-ville propice au développement économique ; il faut donc trouver le moyen d’arrimer la présence d’immeubles et de résidences de type patrimonial tout en permettant le développement de projets de plusieurs investisseurs. Considérant l’absence d’acteurs-clés de ce dossier et du ralentissement des activités économiques dû à la période estivale, l’adoption d’un projet de cette importance au conseil municipal prévue le 28 août prochain n’est pas optimale », a expliqué M. Gomes dans sa missive.

La mobilisation demandée par la CCG auprès des élus pour repousser l’adoption du projet de citation patrimoniale du quartier du Musée vise « à se donner du temps et à se doter d’outils » pour élaborer un plan d’urbanisme qui sera protecteur du patrimoine et de l’environnement, tout en accueillant des projets d’affaires ambitieux, a précisé M. Gomes.

« Le quartier du Musée n’est pas attrayant sous sa forme actuelle et rien ne laisse présager un changement à ce niveau », a-t-il déploré.

« Plusieurs éléments de ce projet auront pour effet d’alourdir le processus et de freiner des projets d’entrepreneurs et de commerçants, a aussi plaidé M. Gomes. Nous proposons de découper la zone ciblée et de désigner quelques bâtiments dans le périmètre identifié afin d’éviter la soumission d’un projet de désignation stricte qui amènera son lot de restrictions dans le futur. »

Lors de la séance du conseil du 3 juillet dernier, des conseillers municipaux se sont montrés ouverts à mettre un terme au processus amorcé en mai sur la proposition de citation patrimoniale, et à recommencer un nouveau processus après que le promoteur immobilier Brigil eut présenté sa proposition de citation patrimoniale « moderne, ouverte et flexible » qui lui permettrait de réaliser son projet Place des peuples.

Le quartier du Musée fait l’objet de nombreux débats dans la communauté alors que plusieurs citoyens du secteur s’opposent au projet immobilier de Brigil qui verrait notamment la construction de deux tours d’habitation de 35 et 55 étages.